Skip to main content
DERNIÈRES MISES À JOUR EN LIEN AVEC LA COVID-19

EN SAVOIR PLUS

Un professeur de génie de Concordia recourt à la technologie pour stimuler la participation étudiante

L’iClicker rend les cours plus interactifs, et permet d’obtenir immédiatement des réponses aux questions
30 avril 2020
|
Par Joanne Latimer

Mohamed Ouf : « L’iClicker facilite l’ensemble de ma stratégie d’enseignement en favorisant la participation étudiante et en gardant les cours interactifs. » Mohamed Ouf : « L’iClicker facilite l’ensemble de ma stratégie d’enseignement en favorisant la participation étudiante et en gardant les cours interactifs. »

Quelle est la principale force motrice des systèmes de distribution de l’eau potable? Est-ce a) la pesanteur, b) la pression, c) la friction ou d) tous ces choix? *

Voilà une bonne question à poser pour vérifier si les étudiantes et étudiants comprennent la matière d’un cours de génie, qu’il soit donné en classe ou par vidéoconférence Zoom.

Découvrez l’iClicker. Cette technologie de réponse étudiante – offerte sous la forme d’une application mobile ou d’un appareil mobile semblable à une télécommande – permet un télévote quasi instantané et le rend facile tant pour les instructeurs que pour les étudiants.

« L’iClicker est un excellent outil, car il permet d’avoir des réponses immédiates », explique Mohamed Ouf, professeur adjoint à l’École de génie et d’informatique Gina-Cody.

« Cette technologie facilite l’ensemble de ma stratégie d’enseignement en favorisant la participation étudiante et en gardant les cours interactifs. »

Zofia Wanczycki, étudiante au cours de génie du bâtiment (B371), est bien d’accord avec le professeur Ouf.

« Il pourrait être tentant d’écouter passivement les cours magistraux, mais le professeur Ouf veille à ce que nous y participions avec des questions iClicker », souligne l’étudiante.

« En génie et en mathématiques, on a besoin de faire soi-même les équations pour vraiment les assimiler. On ne peut pas simplement regarder quelqu’un les résoudre et penser que l’apprentissage est fait. Les questions iClicker motivent à réellement comprendre, plutôt qu’à seulement suivre. »

iclicker-IMG_20200421_174054-768

Technologie approuvée par le Centre d’appui à l’enseignement et à l’apprentissage

Les commentaires de Zofia Wanczycki ont fait le bonheur de Rob Cassidy et de son équipe du Centre d’appui à l’enseignement et à l’apprentissage.

Ils font en effet la promotion de l’iClicker en tant qu’outil pédagogique depuis 2008.

«L’iClicker et les autres technologies de télévote sont assez banales en soi. Mais dans les mains de professeurs qui savent comment les intégrer, elles peuvent vraiment favoriser l’apprentissage des étudiants », avance Robert Cassidy, directeur du centre et professeur adjoint affilié au Département des sciences de l’éducation.

En revanche, le professeur Cassidy déconseille d’utiliser les télévoteurs uniquement pour des questions factuelles et basées sur la mémoire.

« Le mieux est d’utiliser le télévote pour pousser les étudiants à réfléchir en détail à des questions conceptuellement difficiles, à justifier de façon explicite leurs réponses, et à discuter de ces justifications pour éliminer tout raisonnement erroné sur un sujet donné », poursuit-il.

« Cet outil très pratique permet aux professeurs de savoir combien d’étudiants comprennent vraiment un concept qui vient d’être expliqué », ajoute-t-il.

« Cela ouvre souvent les yeux. Nombre de professeurs supposent en effet que “Qui ne dit mot consent”, mais les utilisateurs de l’iClicker dissipent rapidement cette idée fausse. Ils deviennent une sorte de sixième sens qui aide les enseignants à savoir si les étudiants sont perdus ou bloqués. »

Pour Corina Kajugiro, autre étudiante de Mohamed Ouf, cela valait vraiment la peine de télécharger l’application iClicker sur son téléphone.

« Je trouve cela tellement motivant de voir apparaître le crochet vert quand ma réponse est bonne. Sur l’écran du professeur, nos réponses s’affichent anonymement sous forme de graphique; c’est très intéressant à voir », témoigne l’étudiante.

Pour se lancer

D’après le professeur Ouf, l’installation était très facile et entièrement prise en charge par des professionnels du Centre d’appui à l’enseignement et à l’apprentissage. « J’ai contacté le centre, et son personnel m’a guidé tout au long de l’installation », précise-t-il.

« Il n’y avait qu’à télécharger le logiciel iClicker – personnalisé pour Concordia – dans Moodle, puis d’avoir un bloc de base qui connecte mon ordinateur aux réponses des étudiants. Tout est intégré dans le carnet de notes de Moodle, mais je préfère ne pas noter les réponses. » 

Tourné vers l’avenir, Mohamed Ouf évalue comment ses cours du trimestre d’automne pourraient aussi bénéficier de l’iClicker. Il recommande fortement la technologie de télévote aux autres membres du corps professoral.

« Évidemment, cette technologie ne se prête pas à tous les cours, mais en ce qui me concerne, l’iClicker enrichit mon expérience à bien des égards », commente le professeur Ouf.

« Il permet d’obtenir des réponses tant numériques que textuelles, et est donc plus polyvalent que ce que pensent la plupart des gens. Avant la quarantaine, l’iClicker poussait les étudiants à parler ainsi qu’à discuter de leurs réponses en classe. Aujourd’hui, avec Zoom, la technologie permet à tous les participants de se sentir ensemble lorsqu’ils voient les graphiques, discutent en ligne et comparent leurs réponses. »

* Bonne réponse : b) La pression


Pour obtenir gratuitement la trousse de démarrage iClicker (pour les professeurs), communiquez avec le
Service d’assistance ou écrivez directement à Chirine Nassar à chirine.nassar@concordia.ca. Celle-ci vous aidera à installer le logiciel au moyen du partage d’écran sur Zoom.

Consultez la FAQ exhaustive du Centre d’appui à l’enseignement et à l’apprentissage et la documentation d’appui concernant l’enseignement avec l’iClicker.

Durant la fermeture de l’Université liée à la COVID-19, veuillez noter que l’application iClicker pour les étudiants est gratuite avec le code fourni par leur professeur. Quand les classes rouvriront, les étudiants qui préfèrent utiliser un appareil mobile iClicker pourront en acheter un à Magasins Concordia.

 



Back to top Back to top

© Université Concordia