Skip to main content
DERNIÈRES MISES À JOUR EN LIEN AVEC LA COVID-19

EN SAVOIR PLUS

Concordia obtient un sceau d’approbation argent de Vélo Québec

L’organisme sans but lucratif récompense les deux campus de l’Université pour leur cyclabilité
20 janvier 2020
|
Par Sylvie Babarik

20170420-Earth-Day-Bike-Tune-Up-019-768

Vélo Québec a octroyé une médaille d’argent à l’Université Concordia pour les efforts qu’elle déploie afin de répondre aux besoins des cyclistes qui se déplacent vers et depuis les campus Sir-George-Williams et Loyola.

Rassemblant la communauté cycliste de la province depuis 1967, Vélo Québec est un organisme sans but lucratif qui vise à encourager l’utilisation de la bicyclette comme moyen de transport ou à des fins de loisir ou de tourisme.

Le programme VÉLOSYMPATHIQUE du groupe a récompensé l’Université Concordia – ainsi que l’Université Laval, l’Université de Montréal et l’Université de Sherbrooke – pour sa grande culture cycliste, son infrastructure et sa promotion de l’activité.

« Nous sommes heureux que l’infrastructure et les services que nous offrons aux cyclistes aient des effets positifs, affirme Cassandra Lamontagne, coordonnatrice du développement durable au Bureau du développement durable de Concordia. Nous pouvons encore apporter des améliorations en ce qui a trait aux mesures d’incitation et à l’appui du cyclisme sur nos campus. »

Le programme VÉLOSYMPATHIQUE délivre aux organisations des certifications bronze, argent et or. Il s’inspire du programme Bicycle Friendly America et a été lancé par Vélo Québec en 2015. Les critères utilisés par le comité de six juges du programme comprennent les infrastructures et services disponibles, la planification stratégique, la programmation éducative et l’encouragement des cyclistes.

D’abord l’argent, ensuite l’or

Le campus Sir-George-Williams a reçu sa toute première certification en 2017. Cette fois-ci, il a marqué des points supplémentaires compte tenu de l’augmentation des places de stationnement pour vélos disponibles sur le campus ainsi que de l’amélioration des services relatifs au stationnement sécuritaire pour vélos qui est situé au sous-sol du pavillon John-W.-McConnell.

Le campus Loyola a été reconnu pour le grand nombre de places pour vélos disponibles – entre autres 72 places qui demeurent accessibles pour les cyclistes hivernaux! Sur les deux campus, Vélo Québec a souligné les activités cyclistes éducatives de Concordia, qui sont organisées en septembre et en mai, périodes de pointe du cyclisme pour la communauté universitaire.

Dans trois ans, lorsque viendra le moment de renouveler la certification de Concordia, Cassandra Lamontagne affirme que l’Université visera l’or.

« C’était la première fois que nous visions une certification pour le campus Loyola et nous sommes heureux de savoir que nos deux campus méritent la cote argent. Dans le cadre de notre prochain plan d’action en matière de durabilité, nous aspirons à fournir encore plus de soutien à notre communauté cycliste afin de réduire les émissions provenant de nos trajets et de favoriser les transports durables », ajoute-t-elle.

Elle espère qu’à l’avenir, encore plus de personnes profiteront du fait que Concordia est une université on ne peut plus accessible en vélo.

« Nous avons beaucoup de chance que nos deux campus soient situés directement sur des pistes cyclables principales. Certaines personnes se rendent au travail ou à l’école à bicyclette d’aussi loin que la Rive-Sud et j’aimerais sensibiliser tout le monde aux possibilités et aux façons dont nous pouvons aider. »


Rendez-vous sur la page Web du
pôle de durabilité pour en savoir plus sur les initiatives en matière de durabilité en cours à Concordia.

 



Back to top Back to top

© Université Concordia