Concordia University

https://www.concordia.ca/content/shared/fr/actualites/central/nouvelles/2017/07/06/premier-colloque-international-sur-la-psychologie-des-construits-personnels.html

« Nous sommes les scientifiques de notre propre vie »

DU 6 AU 9 JUILLET, l’Université Concordia accueillera le premier colloque international sur la psychologie des construits personnels organisé au Québec.
6 juillet 2017
|
Par Elisabeth Faure

Valeria Ugazio et François Desjardins, conférenciers principaux Valeria Ugazio et François Desjardins, conférenciers principaux

Pour la toute première fois, l’International Congress on Personal Construct Psychology (ICPCP) se tiendra au Québec, et ce, grâce au dynamisme d’un groupe de chercheurs du Département des sciences de l’éducation de Concordia. L’événement se déroulera du 6 au 9 juillet 2017.

« Ce colloque met en lumière l’utilisation de la psychologie des construits personnels (PCP) aux quatre coins du monde », précise Ann-Louise Davidson, professeure agrégée à l’Université et organisatrice de la rencontre.

« Nous y présenterons le large éventail des applications modernes de la PCP – qui transcendent aujourd’hui le cadre circonscrit de la psychologie, poursuit-elle. En outre, nous examinerons l’évolution de cette discipline dans une variété de domaines. »

La théorie des construits personnels émane de travaux menés par George Kelly. Ce psychologue américain a mis au point une approche psychothérapeutique doublée d’une technique d’entretien – la repertory grid interview (« technique de la grille-répertoire ») – afin d’aider les patients à analyser leurs propres construits et leur appréhension personnelle du monde.

« Selon la PCP, nous sommes les scientifiques de notre propre vie. Nous développons nos construits, puis nous nous en servons pour anticiper les événements », explique la Pre Davidson.

Cette année, le colloque aura pour thème Reconnecting and Celebrating Diversities (« rattacher et célébrer les diversités »). Il permettra des synergies entre les divers domaines d’application de la PCP. De plus, il incitera érudits, étudiants et praticiens à pousser plus loin la réflexion sur l’utilisation de méthodes de recherche novatrices.

Ces méthodes incluent la grille-répertoire, les grilles de perception, le récit ainsi que diverses approches, de nature plus qualitative, qui facilitent l’exploration du concept de signification personnelle. 

 

À gauche : Ann-Louise Davidson, professeure agrégée; à droite : Nadia Naffi, doctorante À gauche : Ann-Louise Davidson, professeure agrégée; à droite : Nadia Naffi, doctorante

« Mieux comprendre l’expérience humaine »

L’organisation du colloque 2017 de l’ICPCP est l’œuvre de quatre membres de la communauté de Concordia : Ann-Louise Davidson, professeure agrégée; Nadia Naffi, doctorante; Giuliana Cucinelli, professeure adjointe; et Richard Schmid, professeur.

« Nadia a joué un rôle clé dans la concrétisation de l’événement », souligne la Pre Davidson.

En effet, cette dernière a eu l’idée d’accueillir la rencontre à Concordia lors de l’European Personal Construct Association Conference (« colloque de l’association européenne de psychologie des construits personnels »), qui a eu lieu l’an dernier à Padoue, en Italie. Et c’est Mme Naffi qui l’avait encouragée à s’y rendre!

« Nadia avait conçu une méthodologie pour inciter les jeunes de sociétés d’accueil à s’engager dans une profonde réflexion sur les commentaires formulés en ligne à propos de la crise des réfugiés syriens », rappelle la Pre Davidson.

« Elle souhaitait présenter sa méthodologie à un groupe d’experts, continue-t-elle. Pour ma part, je voulais exposer une nouvelle approche sociale en lien avec la PCP. » 

ICPCP -logo

Au cocktail d’ouverture du colloque de Padoue, la Pre Davidson s’est trouvée à discuter avec Harry Procter et David Winter, deux chercheurs émérites en PCP. Ils se demandaient où tenir leur congrès international en 2017.

« J’ai aussitôt répondu : “Voulez-vous qu’il ait lieu au Canada? Concordia serait l’endroit idéal pour un tel événement!” », se souvient Ann-Louise Davidson.

Cette année, l’ICPCP s’ouvrira par des ateliers préparatoires. Ainsi, les participants pourront faire la connaissance d’érudits, de praticiens et d’étudiants issus de diverses organisations, notamment la George Kelly Society, l’European Personal Construct Association, le Constructivist Psychology Network (« réseau de psychologie constructiviste », section nord-américaine) et l’European Constructivist Training Network (« réseau européen de formation constructiviste »). Du reste, des groupes venus d’Australie, d’Italie et du Royaume-Uni se joindront à la rencontre de Montréal.

Si la tenue au Québec de l’ICPCP marque une première, c’est seulement la deuxième fois en 35 ans que l’événement a lieu au Canada.

« Ce colloque réunira des érudits, des praticiens et des étudiants du monde entier, se réjouit la Pre Davidson. Les uns utilisent la PCP dans divers domaines interdisciplinaires, les autres élaborent des méthodologies innovantes liées à la PCP, mais tous cherchent à mieux comprendre l’expérience humaine. »

« Nous voulons familiariser davantage les érudits, les praticiens et les étudiants avec la PCP, conclut-elle. Nous souhaitons également cibler de nouvelles techniques et démarches qui profiteront autant à la société canadienne qu’à la population mondiale. »

Le vendredi 7 juillet, après les cérémonies entourant le lancement officiel du colloque, Valeria Ugazio prononcera le premier des discours thèmes du colloque : Being Diverse Within Different Family Semantics (« la diversité au sein de sémantiques familiales différentes »). Mme Ugazio a fondé l’European Institute of Systemic-relational Therapies (« institut européen des thérapies systémiques relationnelles ») à Milan et à l’Université de Bergame.

Le lendemain, François Desjardins livrera le second discours thème de la rencontre : From Lecturing to Lurking: A Constructionist Educator’s Guide to Online Learning (« du cours magistral au badaudage : guide constructionniste du cyberformateur »). Dans le passé, M. Desjardins a dirigé la thèse de doctorat d’Ann-Louise Davidson.

Apprenez-en davantage sur l’International Congress on Personal Construct Psychology, qui se tiendra du 6 au 9 juillet 2017 à l’Université Concordia. Il est encore possible de participer à certains des ateliers préparatoires. Pour vous y inscrire, écrivez aux organisateurs

Liens connexes



Back to top

© Université Concordia