Skip to main content
DERNIÈRES MISES À JOUR EN LIEN AVEC LA COVID-19

EN SAVOIR PLUS

Initiative Convergence : dévoilement des groupes de travail formés d’artistes et de neuroscientifiques

Les collaborations créatrices déboucheront sur une exposition en mai
8 mars 2017
|
Par Andy Murdoch

Park-laurin-beaucase-grizowski-620 Kevin Jung-Moo Park, Claire Grizowski et Caroline Laurin-Beaucase forment une des équipes mixtes de l’initiative Convergence. Ils envisagent de bâtir une installation sur le thème de l’horloge biologique.

Vendredi dernier, les étudiantes et étudiants en beaux-arts de l’Université Concordia ont dévoilé dix-sept projets artistiques qui seront réalisés en collaboration avec des boursiers postdoctoraux en neuroscience dans le cadre d’une initiative locale intitulée Convergence : perceptions de neuroscience.

Les projets sont ambitieux et extrêmement variés : portraits oculaires de personnes souffrant de stress post-traumatique, visualisations du bruit dans le cerveau, stéréoscopes montrant l’excitation du cerveau, et mèmes explorant les effets bénéfiques de la consommation d’eau avant le sommeil.

Les étudiants en beaux-arts participants suivent un cours d’études libres (DART 461) donné par la professeure pk langshaw, la chercheuse et artiste invitée Christine Swintak, ainsi que la conseillère en biologie et neuroscience Najmeh Khalili-Mahani, avec le soutien de Rebecca Duclos, doyenne de la Faculté des beaux-arts.

« J’ai été fort impressionnée, déclare pk langshaw. Chaque projet porte la marque d’une étroite collaboration. Certains s’inscrivent profondément dans une certaine vision, alors que d’autres s’assortissent d’un plan de travail conjoint très clair. »

L’initiative Convergence se déroule de novembre à mai. Elle vise à stimuler la créativité de chercheurs sur le cerveau et d’étudiants en beaux-arts par une conversation interdisciplinaire et la cocréation d’œuvres d’art s’inspirant de la recherche scientifique. Le projet réunit la Faculté des beaux-arts de l’Université Concordia, le Programme RCNI de l’IR-CUSM, l’Association canadienne des neurosciences et la Fondation de l’Hôpital général de Montréal.

Ces groupes créeront des œuvres d’art qui seront exposées en mai 2017 à l’occasion de l’assemblée générale annuelle de l’Association canadienne des neurosciences.

Voici une sélection des projets proposés par les groupes. Tous les groupes seront présentés sur la page Instagram de la Faculté des beaux-arts.

Matt Hammond-Collins and Andrew Kaplan
Matt Hammond-Collins et Andrew Kaplan

Leur concept : une installation audiovisuelle dans un caisson lumineux montrant la repousse d’axones lésés à la suite d’une blessure de la moelle épinière.

dwor-magalhaes-620
Shayna Dwor et Sandra Magalhaes

Elles proposent de concevoir une série de mèmes faisant appel à des éléments audiovisuels pour examiner l’évolution et la prévention de la sclérose en plaques.

Paméla Simard and Hunter Shaw
Paméla Simard et Hunter Shaw

Ils entendent réaliser une sculpture en bois recréant les 800 facettes que comporte chacun des deux yeux de la drosophile.



Back to top Back to top

© Université Concordia