Skip to main content

Concordia remporte deux médailles d’or à la remise des prix de la Société canadienne de génie mécanique

L’imprimante 3D d’une équipe d’étudiants de premier cycle et le projet de recherche d’un étudiant au doctorat sur la fabrication de composantes en verre sur mesure impressionnent les juges
5 juillet 2016
|
Par Meagan Boisse

Des étudiants de premier cycle en génie remportent la première place en fabriquant une imprimante 3D avec des matériaux facilement disponibles. Des étudiants de premier cycle en génie remportent la première place en fabriquant une imprimante 3D avec des matériaux facilement disponibles.


Des étudiants du programme de génie mécanique de l’Université Concordia se sont distingués lors du Congrès international 2016 de la Société canadienne de génie mécanique (SCGM), en remportant le grand prix au concours de premier cycle et à celui des cycles supérieurs.

Dirigée par Dimtcho Krastev, l’équipe gagnante composée de 10 étudiants de deuxième, troisième et quatrième année du baccalauréat en génie mécanique de Concordia a décroché le prix du meilleur design lors du concours national de design de la SCGM. Cette épreuve invite les étudiants des universités et des collèges techniques du Canada à concevoir et à fabriquer une imprimante 3D.

« Nous étions vraiment heureux et fiers de voir les résultats de nos efforts se concrétiser après de longs mois de travail acharné », affirme M. Krastev, qui a collaboré avec Darrin Fong, Dang Son Mai, Evan Gerard, Prathep Mohanathas, Marc Roche, Adam Roussac, Eric Giblot Ducray, Matthew Silverstein et Mihael Mihaylov sur ce projet.

La compétition permet aux futurs ingénieurs de concevoir et de monter une imprimante 3D à partir de composants faciles à trouver sur le marché. Toutes les équipes doivent présenter un dossier comprenant un rapport technique et administratif, un prototype imprimé en 3D ainsi qu’une vidéo promotionnelle.

« Les étudiants ont accompli un véritable travail d’équipe en unissant leurs compétences théoriques et pratiques pour mettre au point une nouvelle génération d’imprimantes 3D novatrices », explique Ali Dolatabadi, diplômé et directeur du programme de doctorat au Département de génie mécanique et industriel ainsi que président sortant de la SCGM.

« Les étudiants ont aussi démontré d’excellentes compétences générales. Leur vidéo a été présentée lors de la cérémonie de remise des prix du congrès et le public a été fortement impressionné par la qualité de leur travail. »
 

Le candidat au doctorat Lucas Hof : « Je suis ravi de voir mon travail récompensé. » Le candidat au doctorat Lucas Hof : « Je suis ravi de voir mon travail récompensé. »


M. Krastev et son équipe ont remporté le grand prix de 2 000 $ la semaine dernière à Kelowna, en Colombie-Britannique. L’Université de l’Alberta et l’Université McGill se sont classées en deuxième et troisième place, respectivement.

« Cette réalisation n’aurait pas été possible sans l’appui de la Faculté de génie et d’informatique, et tout particulièrement de Martin Pugh et d’Ali Dolatabadi, ni sans l’aide financière précieuse du département, du bureau du doyen et du Bureau du développement et des relations avec les diplômés », affirme M. Krastev.

« La formation que nous avons reçue à Concordia nous a bien préparés à l’atteinte de nos objectifs clés. »


Médaille d’or, médaille de bronze et deux nouveaux membres de la SCGM

Lucas Hof, un étudiant de troisième année au doctorat en génie mécanique de Concordia a remporté le premier prix du concours de projet d’études supérieures de la SCGM pour ses travaux sur l’intégration de la technologie de micro-usinage mise au point par le Groupe de génie électrochimique écologique de Concordia.

Dans le cadre de ses recherches, M. Hof s’est surtout intéressé aux processus de développement de l’outillage et au calibrage des outils dans la fabrication de composants en verre hautement personnalisés.

« Je suis heureux que mes travaux soient reconnus par mes pairs. Cela m’incite à continuer mes recherches », a affirmé M. Hof avant de remercier son superviseur et professeur de génie mécanique, Rolf Wuthrich, pour sa précieuse contribution.

« M. Wuthrich est un spécialiste de renommée mondiale en usinage par étincelage assisté par attaque chimique (SACE), une technologie de fabrication avancée. C’est d’ailleurs la principale raison pour laquelle j’ai choisi de poursuivre mes recherches à l’Université Concordia, explique M. Hof. Le soutien que j’ai reçu de mes collègues, en particulier de Masiar Rahman, Pantea Fallah, Frédéric Charbonneau et Vahid Karamzadeh, a été indispensable au succès de mes travaux. »

Le projet de recherche de Seyed Mohammad Reza Attarzadeh, un autre candidat au doctorat de Concordia, a suscité beaucoup d’intérêt et s’est classé en troisième position du concours. Enfin, les professeurs de Concordia Wen Fang Xie et Java Dargahi ont été nommés membres de la SCGM durant le congrès.


Visionnez la vidéo de l’équipe de Concordia gagnante du concours d’imprimante 3D :


Apprenez-en davantage sur le 
Département de génie mécanique et industriel.

 



Retour en haut de page

© Université Concordia