Concordia University

https://www.concordia.ca/content/shared/fr/actualites/central/nouvelles/2016/04/11/crsh-finaliste-emanuelle-dufour.html

Devoir de mémoire (graphique)

Emanuelle Dufour, doctorante à l’Université Concordia, est finaliste au concours national J’ai une histoire à raconter du CRSH
11 avril 2016
|

Le travail d’Emanuelle Dufour explore le potentiel éducatif du roman graphique. | Image : Emanuelle Dufour Le travail d’Emanuelle Dufour explore le potentiel éducatif du roman graphique. | Image : Emanuelle Dufour


Pour remporter le concours J’ai une histoire à raconter du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), les étudiants doivent trouver un moyen rapide et créatif de présenter leurs travaux.

En bref, ils disposent de trois minutes ou 300 mots pour s’expliquer.

Emanuelle Dufour, doctorante en éducation artistique à l’Université Concordia, a récemment été sélectionnée comme l’une des 25 finalistes du concours, qui met au défi les participants de montrer comment la recherche financée par le CRSH « a un impact positif sur notre vie, le monde dans lequel nous vivons et notre avenir ».

Le projet de doctorat de Mme Dufour porte sur le potentiel social et éducatif du roman graphique. Elle a ainsi fait appel à ce moyen d’expression populaire pour concevoir sa soumission de 15 pages au concours, J’ai une histoire à raconter – Les mémoires graphiques : outils de subjectivation et de rencontre.

Au moyen d’illustrations et d’un texte sommaire, son document décrit comment l’adaptation des programmes et des services éducatifs au besoin de sécurité culturelle des étudiants autochtones peut contribuer à leur rétention et à leur réussite.

Les conclusions de Mme Dufour découlent d’une étude sur le terrain qu’elle a menée entre 2013 et 2015 dans le cadre d’une maîtrise en anthropologie culturelle effectuée à l’Université de Montréal.

Les participants comprenaient plus de 100 étudiants autochtones et 15 professionnels issus de divers établissements d’enseignement : l’Institution Kiuna, le Conseil en éducation des Premières Nations, le Centre de ressources pour les étudiantes et étudiants autochtones du cégep John-Abbott, la Maison des peuples autochtones et l’Alliance étudiante autochtone de l’Université McGill, le Centre de développement de la formation et de la main-d’œuvre Huron-Wendat de Wendake, et le Centre de ressources pour les étudiantes et étudiants autochtones de l’Université Concordia.

Près de 200 chercheurs de partout au pays ont pris part au concours J’ai une histoire à raconter du CRSH. En tant que finaliste, Emanuelle Dufour a reçu une récompense en argent de 3 000 $ et une invitation à présenter son projet au Congrès des sciences humaines 2016, qui se déroulera à la fin du mois de mai à l’Université de Calgary.

Selon Mme Dufour, le concours l’a poussée à montrer comment le roman graphique peut servir à présenter d’importants résultats de recherche, tout autant que du matériel éducatif accessible.

« Ce bref projet a ouvert la voie à mon processus de recherche-création. »

Découvrez le Département d’éducation artistique.

À compter du 19 avril, le CRSH mettra chaque semaine en vedette cinq finalistes.

Voyez le projet d’Emanuelle Dufour dans son intégralité :
 

J'ai-une-histoire-à-raconter-EDUFOUR-1

J'ai-une-histoire-à-raconter-EDUFOUR-2

J'ai-une-histoire-à-raconter-EDUFOUR-3

J'ai-une-histoire-à-raconter-EDUFOUR-4

J'ai-une-histoire-à-raconter-EDUFOUR-5

J'ai-une-histoire-à-raconter-EDUFOUR-6

J'ai-une-histoire-à-raconter-EDUFOUR-7

J'ai-une-histoire-à-raconter-EDUFOUR-8

J'ai-une-histoire-à-raconter-EDUFOUR-9


J'ai-une-histoire-à-raconter-EDUFOUR-10

J'ai-une-histoire-à-raconter-EDUFOUR-11

J'ai-une-histoire-à-raconter-EDUFOUR-12

J'ai-une-histoire-à-raconter-EDUFOUR-13

J'ai-une-histoire-à-raconter-EDUFOUR-14

J'ai-une-histoire-à-raconter-EDUFOUR-15



Back to top

© Université Concordia