Le Centre d’aide aux survivantes et survivants d’agression sexuelle de Concordia : susciter le dialogue

Une exposition de photos organisée par le centre se penche sur les différentes facettes de la guérison en contexte d’agression sexuelle

"Confidence of a white man," par Cat Findell, 2015 "Confidence of a white man," par Cat Findell, 2015

Briser l’isolement, partager son expérience, amorcer une conversation… Ce sont toutes de bonnes raisons d’organiser une exposition d’œuvres photographiques réalisées par des survivantes et survivants d’agression sexuelle et leurs alliés.

Le Centre d’aide aux survivantes et survivants d’agression sexuelle de Concordia procède actuellement aux derniers préparatifs d’une exposition intitulée Dialling Up Dialogue: Visual Conversations on the Impact of Sexual Assault (« susciter le dialogue : conversations visuelles sur l’impact de l’agression sexuelle »). L’événement aura lieu dans l’atrium du pavillon intégré Génie, informatique et arts visuels (EV), du 7 au 10 mars prochains.

« Cette exposition a pour but d’approfondir les connaissances du public et d’insuffler de nouvelles perspectives sur cet enjeu essentiel, explique Jennifer Drummond, coordonnatrice du centre. Nous espérons que ces images, tout comme le processus ayant mené à leur création, auront des retombées thérapeutiques et éclaireront la conversation sur ce que signifie l’acte d’aider. »


Aborder les thèmes de l’individualité et du consentement

L’exposition est l’aboutissement d’une série d’ateliers participatifs menés par le centre au Service de pastorale multireligieuse depuis la mi-janvier. L’initiative visait à encourager les étudiantes et étudiants à s’exprimer au moyen de l’art.

Les ateliers étaient organisés autour de sujets prédéterminés, tels que les notions d’individualité et de consentement. Ces thèmes y étaient explorés au moyen de la photographie de modèles vivants, de l’autoportrait et d’images en format GIF.

« Dans le souci d’offrir un contenu le plus riche et diversifié possible, nous avons également invité les bénévoles du centre à présenter une œuvre à l’exposition, précise le commissaire et animateur de l’événement, Jay Bossé, qui est aussi étudiant de troisième année en histoire de l’art et arts plastiques. L’objectif est de proposer des œuvres qui reflètent tant les sentiments des survivants et des alliés que les répercussions qu’ils ont vécues. Nous souhaitons en outre créer un libre passage pour que le spectateur puisse envisager l’enjeu sous de nouveaux angles à travers la lentille de ces artistes. »

L’installation de Dialling Up Dialogue s’effectuera avec la participation des artistes. Des reproductions imprimées des photos seront exposées jusqu’au 10 mars. Une vidéo des œuvres en format GIF créées lors d’un des ateliers de photographie sera présentée à l’occasion du cocktail de clôture, qui se tiendra de 17 h à 19 h, le dernier jour de l’événement.

Pour l’exposition, le centre a obtenu la collaboration de la galerie montréalaise Articule, qui lui a prêté un projecteur. La galerie a en outre fourni du matériel et de l’équipement pour les ateliers.

« Nous espérons que les œuvres susciteront la conversation et contribueront à remettre en question les mythes entourant la survivance et la violence sexuelle, conclut Mme Drummond. Chaque personne vit l’agression sexuelle différemment, puis en guérit de façon différente. »

Pour obtenir de l’information utile et du soutien, les membres de l’effectif étudiant, du corps professoral et du personnel peuvent se présenter au Centre d’aide aux survivantes et survivants d’agression sexuelle de Concordia (salle GM-300.27 du pavillon Guy-De Maisonneuve) durant les heures d’ouverture.

Pour le calendrier des ateliers et des activités, consultez le site Web du centre. Des ateliers d’artisanat et de dégustation de biscuits ont lieu tous les mercredis en soirée à la salle H-300.24 du pavillon Henry-F.-Hall, et ce, jusqu’au 6 avril.


L’exposition
Dialling Up Dialogue: Visual Conversations on the Impact of Sexual Assault sera présentée dans l’atrium du pavillon intégré Génie, informatique et arts visuels (EV) du 7 au 10 mars. Nous vous invitons à assister au cocktail de clôture de l’événement qui aura lieu le 10 mars, de 17 h à 19 h. Ce sera l’occasion de nous faire part de vos impressions ou de laisser un message de soutien.

 



Retour en haut de page

© Université Concordia