Skip to main content

L’aérospatiale à Concordia s’élance vers de nouveaux sommets

Concordia met de l’avant son leadership en matière de recherche et d’enseignement en aérospatiale
Publié le 16 novembre 2015
CONC-T16-29462-News-PR-BANNER--CRP-Aerospace-Hub-final-940

Montréal, 16 novembre, 2015 —  Du 23 au 25 novembre, Montréal accueillera le premier Forum aéronautique mondial de l’aviation de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), qui portera sur les partenariats de l’aviation pour le développement durable. En vue de  cet événement, Concordia mettra de l’avant son leadership en matière de recherche et de formation en aérospatiale. Étudiants et diplômés décriront les avantages concurrentiels que leur a apportés l’Institut de conception et d’innovation aérospatiales de Concordia (ICIAC). En cette période où le secteur de l’aérospatiale à l’Université s’élance vers de nouveaux sommets, le public pourra découvrir le profil de chercheurs affiliés à l’ICIAC et regarder des témoignages vidéo d’experts internationaux.

Concordia témoigne d’un brillant parcours dans les domaines de la recherche et de la formation en aérospatiale. Lors de sa création en 2001, l’ICIAC était le premier corps en son genre à Montréal. Établi pour promouvoir la discipline et fournir un savoir-faire à la fine pointe de la technologie, l’institut développe, exerce et gère diverses activités de recherche collaborative et interdisciplinaire. Il compte aujourd’hui plus de 60 professeurs et professeures dans toute l’Université, dont les projets portent sur l’ensemble des facettes de l’industrie aérospatiale.

La plupart des activités de l’institut se déroulent à la Faculté de génie et d’informatique de Concordia. Par l’intermédiaire de six départements et de deux instituts, dont l’ICIAC, la faculté offre à ses quelque 7 000 étudiants et étudiantes des cursus dûment agréés par les autorités compétentes, soit huit certificats et curriculums de premier cycle ainsi que 25 programmes des cycles supérieurs.

Les activités de recherche se déroulent dans sept laboratoires dont l’équipement est à la fine pointe de la technologie. L’institut se concentre sur huit domaines de recherche : structures; matériaux et fabrication; avionique; systèmes de commande et systèmes emboîtés; systèmes microélectromécaniques (MEMS) et microcapteurs; modélisation et simulation; électricité, énergie, développement de produits et chaîne logistique; transport aérien et gestion de l’aviation; espace et systèmes autonomes.

L’ICIAC répond aux besoins de l’industrie en matière de recherche et enrichit l’expérience d’apprentissage de ses étudiants. Il apporte ainsi à ses partenaires industriels le personnel hautement qualifié dont ils ont besoin. En 2014 seulement, l’ICIAC a collaboré avec huit partenaires de l’aérospatiale dans le monde et 84 étudiants universitaires de tous niveaux. Actuellement, il travaille à 73 projets de recherche dirigés par l’industrie. Au cours des 12 derniers mois, la recherche de Concordia dans le secteur aérospatial a recueilli plus de 1,2 million de dollars en financement.

L’ICIAC continuera de fournir des solutions aux problèmes qui touchent l’industrie aérospatiale en adoptant une approche pratique et interdisciplinaire pour former la prochaine génération d’innovateurs et de leaders. L’institut a récemment enrichi son mandat pour y inclure non seulement l’enseignement, mais aussi la recherche, et a étendu ses activités hors de la faculté pour englober l’Université tout entière. L’objectif est de faire de la recherche et de la formation en aéronautique et aérospatiale des priorités à l’Université Concordia, ainsi que de les promouvoir au moyen d’un organisme-cadre coordonné.

Visitez la page des Relations médias dédiée à l’aérospatiale qui sera mise à jour durant toute la semaine. 

Retour en haut de page

© Université Concordia