Skip to main content
Margie Gillis dancing outside

Pour son apport à la danse moderne, à l’enseignement et au militantisme

Née à Montréal, Margie Gillis est l’une des chorégraphes et danseuses canadiennes les plus influentes des 20e et 21e siècles.

Lorsqu’elle inaugure la Fondation de danse Margie Gillis en 1981, elle est déjà réputée en tant que chorégraphe innovante et danseuse solo au style naturaliste marqué par son emblématique chevelure longue en cascade. Infusé de thèmes politiques, sociaux et culturels, son travail explore les notions d’humanité et de paysages intérieurs, ainsi que notre relation intrinsèque avec la nature dans un langage universel. En 1979, elle devient la première artiste en danse moderne à se produire dans la Chine postrévolutionnaire.

Au fil des décennies, Margie Gillis crée un riche répertoire de plus de 150 œuvres qui continuent d’être interprétées partout dans le monde, parallèlement à de nouvelles créations, par l’intermédiaire du Projet Héritage de la Fondation de danse Margie Gillis. Elle a également collaboré avec de prestigieuses compagnies comme Les Grands Ballets Canadiens, la Paul Taylor Dance Company et le Stella Adler Studio of Acting. L’enseignement et le mentorat auprès d’artistes émergents ainsi que l’usage de la danse en contexte de résolution de conflits font partie intégrante de sa vision en tant que philosophe du mouvement.

Progressiste, Margie Gillis a été porte-parole d’OXFAM, de la Planned Parenthood Foundation et de plusieurs organismes de sensibilisation au sida, et se consacre activement à la défense de causes environnementales. 

En 1987, Margie Gillis devient la première artiste en danse moderne à recevoir l’Ordre du Canada. Elle est également chevalière de l’Ordre national du Québec (2009) et lauréate du Prix du Gouverneur général (2011).

Diplôme: D. Bx-arts

Voir toutes les personnes honorées au printemps 2022

Nominations

To nominate someone for a Concordia honorary degree, please review the selection criteria, eligibility and exclusions as outlined in the Policy on the Awarding of Honorary Degrees, complete a nomination form, and send it to:

Shelina Houssenaly
HDCC secretary
shelina.houssenaly@concordia.ca

Retour en haut de page

© Université Concordia