Skip to main content

PROJET DE POLITIQUE SUR L’ART PUBLIC DE CONCORDIA

Aperçu du projet de politique sur l’art public de Concordia

Concordia est à élaborer une nouvelle politique sur l’art public. Celle-ci régira la collection d’art public et les futures propositions artistiques de l’Université. Pour ce faire, Concordia entend solliciter l’avis de la communauté.

En réponse aux appels à l’action lancés dans le cadre de la Commission de vérité et réconciliation et du mouvement Black Lives Matter, de nombreux établissements du monde artistique ont engagé une réflexion sur leurs méthodes d’acquisition, leurs modes de représentation et leurs processus décisionnels. Par conséquent, le moment était bien choisi pour que Concordia procède, elle aussi, à un examen de sa position en matière d’art public, de la portée de sa collection et de ses futures propositions artistiques.

La responsable de l’art public dirigera l’élaboration de la politique sur l’art public de Concordia avec l’aide du cabinet-conseil Communications MDR. Ce processus s’appuiera sur des consultations communautaires et tiendra compte du plan stratégique et du plan d’action sur les directions autochtones de l’Université. Avec le soutien d’un comité consultatif, la responsable de l’art public mettra en œuvre la nouvelle politique afin d’orienter le développement de la collection et les futures propositions artistiques.

Objectifs du projet de politique sur l’art public de Concordia

  • Accroître le rayonnement de la collection d’art public de Concordia auprès de ses diverses communautés, de l’effectif étudiant, du corps professoral, du personnel et du grand public, et multiplier les occasions pédagogiques s’y rapportant.
  • Établir un cadre officiel, notamment un énoncé de mission et une vision en matière de conservation.
  • Établir des directives pour les décisions en matière d’évaluation et d’acquisition, l’attribution des ressources et l’adoption d’un mécanisme de responsabilisation.
  • Assurer la mise en place de pratiques exemplaires en matière de soins à apporter aux œuvres permanentes et de propositions artistiques éphémères.
  • Assurer la mise en place de pratiques exemplaires inclusives et tenir compte du fait que l’Université se trouve en territoire autochtone non cédé; à ce chapitre, se reporter au plan d’action sur les directions autochtones de Concordia pour concevoir la démarche à adopter.
  • Définir le mandat d’un comité consultatif.

Le rapport sur les pratiques exemplaires est terminé

Échéancier du projet de politique sur l’art public de Concordia


Recherche sur les pratiques exemplaires
Été et début d’automne 2021

Consultations communautaires
Printemps 2022

Livraison de la politique
Automne 2022

Mise en œuvre de la politique
Hiver 2023

Balado

Un balado réalisé récemment par Espace 4 explore les multiples aspects d’une collection universitaire d’art public et met en lumière le contexte et les objectifs qui sous-tendront le projet de politique sur l’art public de Concordia.

Reconnaissance territoriale

L'Université Concordia est située en territoire autochtone, lequel n’a jamais été cédé. Nous reconnaissons la nation Kanien'kehá: ka comme gardienne des terres et des eaux sur lesquelles nous nous réunissons aujourd'hui. Tiohtiá:ke / Montréal est historiquement connu comme un lieu de rassemblement pour de nombreuses Premières Nations, et aujourd'hui, une population autochtone diversifiée, ainsi que d'autres peuples, y résident. C’est dans le respect des liens avec le passé, le présent et l'avenir que nous reconnaissons les relations continues entre les Peuples Autochtones et autres personnes de la communauté montréalaise.


Pour obtenir plus d’information à propos de la collection d’art public de Concordia, contactez :

Sandra Margolian
Responsable de l’art public, Bibliothèque de l’Université Concordia
s.margolian@concordia.ca

Retour en haut de page

© Université Concordia