Skip to main content

Titulaire de la chaire d’excellence en recherche du Canada en Vieillissement autonomisé : bien-être, technologie et créativité au quotidien

Dernière mise à jour : 11 avril 2022, 12h55

Titre du poste : Titulaire de la chaire d’excellence en recherche du Canada en Vieillissement autonomisé : bien-être, technologie et créativité au quotidien
Code du poste : 21_C_FAS_O
Date d’affichage : 29 mars 2022
Dernière mise à jour : 11 avril 2022
Date limite de candidature : 15 mai 2022
Période d’affichage : Jusqu’à l’attribution du poste

Description du poste

Le Canada explore les possibilités et relève les défis d’une révolution inouïe en matière de vieillissement. L’adaptation des milieux de vie et des technologies, des politiques publiques ainsi que des services récréatifs, sociaux, sanitaires et communautaires aux besoins et aux préférences d’une population âgée diversifiée, qui vit dans le moment présent, revêt aujourd’hui une importance critique. Le vieillissement autonomisé considère le fait de vieillir comme un cheminement de vie actif et évolutif au cours duquel la « bonne santé » ne se définit pas simplement par l’absence de maladie, mais plutôt par un processus continu visant à déterminer comment vivre la meilleure vie possible dans divers contextes, dont les soins de longue durée, le vieillissement chez soi, etc. L’Université Concordia lance un appel de candidatures afin de pourvoir le poste stratégique et axé sur la recherche de titulaire de la chaire d’excellence en recherche du Canada sur le vieillissement autonomisé : bien-être, technologie et créativité au quotidien.

Universitaire d’exception et leader ayant fait ses preuves, la candidate idéale ou le candidat idéal se joindra au réseau existant de chercheurs de Concordia qui se concentrent sur tous les aspects du vieillissement, et attirera de futurs experts pour faire progresser collectivement une approche « intégrale » de l’étude du vieillissement. Des chercheurs travaillant dans le cadre de divers paradigmes et méthodes seront ainsi rassemblés pour créer un réseau interrelié qui s’avérera mutuellement enrichissant. Il incombera au candidat retenu de promouvoir la participation directe de personnes âgées et d’autres intervenants communautaires pertinents à la formulation de programmes de recherche appropriés de même qu’à la planification et à l’exécution d’activités de mobilisation des connaissances.

Les forces actuelles de Concordia en études du vieillissement sont mises en valeur au sein d’engAGE, le Centre de recherche sur le vieillissement novateur, collaboratif et interdisciplinaire qui réunit des chercheuses et chercheurs de la Faculté des arts et des sciences, de la Faculté des beaux-arts, de l’École de génie et d’informatique Gina-Cody et de l’École de gestion John-Molson. Montréal possède par ailleurs un réseau dynamique et collégial de centres interinstitutionnels de recherche sur le vieillissement, dont le CREGÉS, le CRIUGM, l’équipe VIES et le RQRV.

À propos du Programme des chaires d’excellence en recherche du Canada

Raffiné et restructuré, le nouveau Programme des chaires d’excellence en recherche du Canada 2022 (processus de demande et de nomination [cerc.gc.ca]) aide les universités canadiennes à tirer parti de la réputation croissante du Canada en tant que chef de file mondial de la recherche et de l'innovation. Le programme accorde à des chercheurs de renommée mondiale et à leurs équipes jusqu'à 8 millions de dollars canadiens sur huit ans pour établir des programmes de recherche ambitieux dans les universités canadiennes.

La responsabilité de ce poste est assumée conjointement par la Faculté des arts et des sciences et la Faculté des beaux-arts. La personne retenue se verra offrir un poste conditionnel de professeur agrégé ou de professeur, et collaborera avec l’Université à la préparation d’une candidature officielle à la chaire d’excellence en recherche du Canada conformément aux directives du programme des chaires. L’Université soumettra la candidature au programme le plus tôt possible. La personne titulaire de la chaire sera nommée soit à un seul département, soit à deux départements ou facultés (nomination croisée). La candidate ou le candidat affichera une excellente productivité en matière de recherche, la capacité d’élaborer un programme remarquable de recherche sur le vieillissement, et le potentiel d’attirer un financement de recherche externe considérable. L’Université Concordia est fermement résolue à assurer l’équité, la diversité et l’inclusion dans tous ses secteurs d’activité. Par ailleurs, elle reconnaît l’importance de l’inclusion dans l’atteinte de l’excellence en matière d’enseignement et de recherche.

Qualifications et atouts

Les candidates et candidats doivent détenir un doctorat dans un domaine lié à l’étude du vieillissement ainsi qu’un profil de recherche établi et réputé internationalement. Ils doivent afficher des réussites reconnues par leurs pairs, de même qu’une aptitude éprouvée à attirer et à mentorer d’excellents étudiants aux cycles supérieurs et postdoctorants. Les candidats doivent être professeurs titulaires ou professeurs agrégés en voie d’être promus professeurs titulaires un ou deux ans après leur candidature. Les horizons disciplinaires potentiels peuvent comprendre, mais sans s’y limiter, la communication, la gérontologie sociale, les études de l’âge, la psychologie, la kinésiologie, les thérapies par les arts, la médecine comportementale, les études des sciences et des technologies, les sciences cognitives, les études des loisirs, les arts appliqués à la santé et au bien-être, les sciences humaines appliquées à la santé et les politiques publiques. Les candidats doivent témoigner d’une approche ouverte et interdisciplinaire au regard des études sur le vieillissement, et s’engager à former la nouvelle génération d’érudites et érudits à adopter une conceptualisation élargie et inclusive de la manière de bien vieillir, qui tient compte de la diversité de la population vieillissante au Canada ainsi que de l’importance de la mobilisation des connaissances, de l’engagement communautaire et du changement technologique. Les candidats doivent démontrer leur potentiel d’apporter des contributions remarquables en matière d’enseignement et de formation à la recherche à la fois au premier cycle et aux cycles supérieurs, de même que leur engagement à favoriser des environnements de recherche et d’apprentissage équitables et inclusifs. L’Université valorise la diversité parmi son corps professoral et encourage fortement les candidatures provenant des femmes et des membres de groupes sous-représentés. La langue d’enseignement à Concordia est l’anglais, mais une connaissance pratique du français constitue un atout, notamment dans le contexte de la collaboration avec les communautés vieillissantes du Québec.

Les candidates et candidats sont invités à indiquer — dans la lettre de présentation accompagnant leur dossier de candidature — le motif de toute interruption de carrière (décision de fonder une famille, soins à prodiguer à une personne âgée, maladie ou toute autre situation de nature personnelle) susceptible d’avoir eu des répercussions sur leur parcours professionnel. Ces explications seront prises en considération dans le processus d’évaluation des candidatures.

Présentation des candidatures

Un dossier de candidature complet doit comprendre :

  1. une lettre d’accompagnement;
  2. un curriculum vitæ;
  3. un énoncé de recherche;
  4. un énoncé de la philosophie d’enseignement;
  5. une déclaration sur l’équité, la diversité, l’inclusion et l’accessibilité;
  6. une preuve de citoyenneté ou de résidence (citoyenneté canadienne ou étrangère, ou résidence permanente au Canada, le cas échéant); et
  7. les coordonnées de trois répondantes ou répondants.

La lettre d’accompagnement doit décrire les qualifications de la candidate ou du candidat, ses réalisations remarquables, son cheminement de carrière (y compris toute interruption) et sa vision du concept de vieillissement autonomisé. Le curriculum vitæ doit indiquer sa formation et son expérience de travail, les bourses d’excellence et d’études ainsi que le financement de recherche qu’elle ou il a reçus, ses publications et présentations, de même que les cours donnés. L’énoncé de recherche (de trois à cinq pages à simple interligne) doit détailler le programme de recherche de la candidate ou du candidat et ses trois plus importantes contributions à la recherche jusqu’à présent. L’énoncé de la philosophie d’enseignement (une page à simple interligne) doit présenter l’approche de l’enseignement de la candidate ou du candidat et les cours qu’elle ou il est en mesure de donner (nouveaux ou déjà élaborés). Des documents illustrant l’efficacité de l’enseignement (ex. : évaluations de cours) peuvent être joints en annexe. La déclaration sur l’équité, la diversité, l’inclusion et l’accessibilité (une page à simple interligne) doit aborder les expériences liées à la diversité et la manière dont la candidate ou le candidat entend favoriser et promouvoir des environnements de recherche et d’enseignement équitables, diversifiés et inclusifs.

Les dossiers de candidature doivent être acheminés à Prof. Karen Li et doivent inclure une lettre d’accompagnement précisant le titre et le code du poste (21_C_FAS_O). Les dossiers de candidature soumis par voie électronique doivent être envoyés à l’adresse empoweredaging@concordia.ca et seront examinés jusqu’à ce que le poste soit pourvu. L’Université communiquera uniquement avec les candidates et candidats présélectionnés.

L'Université Concordia est fermement résolue à bâtir une communauté diversifiée, équitable et inclusive. Elle reconnaît l'importance de l'inclusion dans l'atteinte de l'excellence en enseignement et en recherche. Dans le cadre de cet engagement à offrir à nos étudiantes et étudiants l'environnement éducatif dynamique, innovateur et inclusif d'une université de la prochaine génération, nous demandons à tous les candidats d'expliquer dans leur lettre de présentation comment leurs antécédents, ainsi que leurs expériences vécues et professionnelles et leur expertise les ont préparés à enseigner de manière pertinente pour une société canadienne contemporaine diversifiée et multiculturelle.

Ces exemples actuels ou anticipés peuvent inclure, mais ne sont pas limités à :

  • l'enseignement sur les populations sous-représentées;
  • le mentorat d'étudiantes et d’étudiants issus de milieux sous-représentés;
  • travail en comité;
  • offrir ou organiser des programmes pédagogiques;
  • participation à des formations et à des ateliers.

Tous les candidats recevront une invitation par courriel à répondre à un court sondage sur l'équité. La participation à cette enquête est volontaire et aucune information permettant d'identifier les candidats ne sera communiquée aux comités de recrutement. Les candidats qui souhaitent s'identifier au comité d'embauche en tant que membre d'un groupe sous-représenté peuvent le faire dans leur lettre de présentation ou en écrivant directement à la personne de contact indiquée dans cette annonce.

Mesures d’adaptation

Les candidates et candidats qui auront besoin de mesures d’adaptation durant n’importe quelle phase du processus de recrutement peuvent communiquer, en toute confidentialité, avec Nadia Hardy, vice-rectrice exécutive déléguée et vice-rectrice exécutive adjointe au développement du corps professoral et à l’inclusion : vpfdi@concordia.ca ou 514 848-2424, poste 4323.






Reconnaissance territoriale

L'Université Concordia est située en territoire autochtone, lequel n’a jamais été cédé. Nous reconnaissons la nation Kanien'kehá: ka comme gardienne des terres et des eaux sur lesquelles nous nous réunissons aujourd'hui. Tiohtiá:ke / Montréal est historiquement connu comme un lieu de rassemblement pour de nombreuses Premières Nations, et aujourd'hui, une population autochtone diversifiée, ainsi que d'autres peuples, y résident. C’est dans le respect des liens avec le passé, le présent et l'avenir que nous reconnaissons les relations continues entre les Peuples Autochtones et autres personnes de la communauté montréalaise.

Équité en matière d’emploi

L’Université Concordia est fermement déterminée à promouvoir l’accès à l’équité en emploi au sein de sa communauté et à recruter une main d’œuvre diversifiée au sein de son personnel et de son corps professoral. L’Université encourage tous les candidats qualifiés à soumettre leur candidature, incluant les femmes, les minorités visibles, les Autochtones, les personnes des groupes d’orientations et identités sexuelles minoritaires, les personnes handicapées, ainsi que toute autre personne pouvant contribuer à la diversité de notre communauté. Nous invitons les membres des groupes énumérés ci-haut à s’identifier lors du dépôt de leur candidature.

Statut d’immigrant

Conformément aux exigences de l’immigration au Canada, l’université doit considérer le statut d’immigration des candidats. Sans avoir besoin d’identifier son pays d’origine, chaque candidat doit inclure une des déclarations suivantes lors du dépôt de sa candidature :

Oui, je suis résident(e) permanent(e) ou citoyen(ne) canadien(ne).
ou
Non, je ne suis ni résident(e) permanent(e) ni citoyen(ne) canadien(ne).

Retour en haut de page

© Université Concordia