LA DURABILITÉ

AU CŒUR DE TOUTES NOS ACTIVITÉS


Carrefour de la recherche et de l’enseignement, Concordia fait progresser l’état des connaissances en matière de durabilité dans toutes les disciplines.

À la fois leader d’opinion et communauté de quelque 51 000 étudiantes et étudiants, plus 6 600 membres du corps professoral et du personnel, nous proposons un modèle des comportements que nous espérons voir adoptés universellement.

Qu’il s’agisse de notre stratégie d’investissement au regard de notre fonds de dotation ou de nos pratiques en matière de gestion des aliments et des déchets sur nos campus, nous définissons la manière dont les universités peuvent façonner un avenir plus écologique.

Nous sommes guidés par les objectifs de développement durable de l’ONU

Les Nations Unies ont élaboré 17 objectifs de développement durable (ODD) dans le cadre d’un appel à l’action et d’une stratégie visant à accélérer la mise en œuvre de solutions durables aux grands problèmes de notre monde, qui vont de la pauvreté aux inégalités en passant par le changement climatique et l’épuisement des ressources. L’ONU a ainsi décrété la période 2020-2030 Décennie d’action mondiale axée sur l’atteinte des ODD, et Concordia s’est officiellement jointe à cet effort. Nous sommes d’ailleurs la première université canadienne à entreprendre un examen volontaire de notre rendement relativement à chaque objectif de développement durable.

Nous avons déjà été reconnus pour nos efforts en vue d’atteindre les ODD

Le palmarès Impact de Times Higher Education mesure la contribution d’universités du monde entier aux ODD. En 2021, Concordia s’est classée au 62e rang des 1 115 établissements recensés. Pour ce qui est de sa contribution à des ODD individuels, Concordia a terminé ex æquo au premier rang canadien au titre des Inégalités réduites, et figure parmi les cinq meilleures universités en ce qui a trait aux Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques et aux Villes et communautés durables.


Nous sommes l’université la plus éconergétique du Québec

Chaque année, depuis plus de 20 ans, Concordia se classe au premier rang au chapitre de l’efficacité énergétique parmi les six grandes universités québécoises. Cette position, déterminée grâce aux données des ministères de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, est largement attribuable à nos trois pavillons ayant reçu la certification LEED – deux certifiés or et un, argent. Notre nouveau Carrefour des sciences appliquées devrait d’ailleurs bientôt recevoir la certification LEED or, ce qui portera à quatre le nombre de nos pavillons LEED.

Nous avons établi de nouvelles normes en matière d’investissement responsable

Depuis 2018, la Fondation de l’Université Concordia est signataire des Principes pour l’investissement responsable des Nations Unies. Concordia se taille ainsi une place parmi les premières universités à tenir compte des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance d’entreprise dans ses décisions d’investissement. La fondation est allée plus loin en adoptant une politique d’investissement d’impact. En résumé, nous nous engageons à affecter 0 % de nos investissements aux secteurs pétrolier et gazier, 100 % à des placements durables et 10 % à des investissements d’impact d’ici 2025. Nous sommes d’ailleurs la première université du Canada – et possiblement d’Amérique du Nord – à nous fixer une telle cible.

Pour donner l’exemple, Concordia s’est jointe à une coalition de fonds de dotation et de régimes de retraite d’universités canadiennes collaborant avec SHARE, un organisme de défense des investisseurs à but non lucratif. SHARE travaillera avec des sociétés ouvertes nord-américaines détenues dans des portefeuilles de dotation et de retraite universitaires pour faire face aux risques omniprésents associés aux changements climatiques.

En 2019, nous étions la première université canadienne à émettre des obligations durables selon les principes des ODD. Les 25 millions de dollars recueillis grâce à l’émission obligataire ont fourni à Concordia le capital nécessaire pour sa contribution au financement du nouveau carrefour des sciences appliquées, qui a ouvert ses portes à l’automne 2020. Le gouvernement du Canada a investi 20,6 millions de dollars dans le projet, et le gouvernement du Québec, 16,1 millions.

    Nous tissons des partenariats d’importance dans le monde entier

    Future Earth, consortium international de recherche sur les changements climatiques et la durabilité des Nations Unies, a choisi Concordia pour accueillir sa plaque tournante canadienne, et collabore avec nous dans le cadre d’une initiative sur la durabilité à l’ère numérique. Celle-ci sera bientôt lancée à Concordia sous la direction de Damon Matthews, brillant climatologue et professeur à l’Université. En 2020, nous avons reçu une subvention majeure visant à mettre sur pied le programme Leadership in Environmental and Digital Innovation for Sustainability (LEADS), qui relève de l’initiative susmentionnée. Le programme permet aux étudiantes et étudiants d’acquérir des compétences uniques qui leur seront essentielles pour relever les défis et contribuer aux grandes politiques en matière de changement climatique à l’échelle de la planète.

    Concordia était le premier établissement canadien à se joindre à l’alliance des leaders du Global Council for Science and the Environment (GCSE), basée à Washington. Le GCSE a pour mission d’améliorer les fondements scientifiques des politiques et des décisions en matière d’environnement. De concert avec des scientifiques, des membres du corps enseignant, des établissements de recherche, des décideurs politiques et des leaders du monde des affaires, le GCSE favorise la collaboration entre créateurs et utilisateurs du savoir sur l’environnement. Nous nous sommes également joints au Réseau de solutions de développement durable Canada, branche d’un mouvement international qui regroupe des universités et des centres de recherche œuvrant au développement de solutions concrètes porteuses d’un avenir meilleur et plus propre.

      Ursula Eicker, Canada Excellence Research Chair in Smart, Sustainable and Resilient Cities


      Nous accueillons la seule chaire d’excellence en recherche du Canada sur les collectivités et les villes intelligentes, durables et résilientes

      Source de plus de 70 pour cent des émissions mondiales de carbone, les villes ne cessent de croître. La densification offre toutefois des possibilités inédites de réduire notre empreinte écologique. Pour assurer l’avenir de nos centres urbains et culturels, Concordia s’est vu octroyer en 2019 la seule chaire d’excellence en recherche du Canada sur les collectivités et les villes intelligentes, durables et résilientes.


      Nous abritons le Centre de recherche Loyola sur la durabilité

      Le Centre de recherche Loyola sur la durabilité encourage une approche transdisciplinaire de l’enseignement et de la recherche axés sur les liens entre les systèmes technologiques, humains et naturels. Le centre réunit membres du corps professoral, étudiantes et étudiants ainsi qu’attachées et attachés de recherche postdoctorale de l’Université afin d’explorer les nombreuses facettes de la durabilité et de la résilience.


      Nous formons la nouvelle génération d’experts en investissement durable

      En collaboration avec Gestion de placements Manuvie, l’École de gestion John-Molson de Concordia a lancé le premier stage en investissement durable du Canada. Le stage apprend aux étudiantes et étudiants à tenir compte des normes établies en matière d’environnement, de société et de gouvernance dans la prise de décisions d’investissement et d’acquisition, l’objectif étant d’obtenir un excellent taux de rendement ajusté au risque.

      Nous proposons 35 programmes de certificat de premier cycle, de cycles supérieurs et de formation professionnelle qui enrichissent la compréhension de la durabilité. Nous offrons également de nombreuses options de cours pour les étudiantes et étudiants qui souhaitent en apprendre davantage sur la durabilité. L’Université Concordia s’est par ailleurs associée au Programme des Nations Unies pour l’environnement en vue d’élaborer un cours interdisciplinaire en ligne et ouvert à tous intitulé Wicked Problems, Dynamic Solutions : The ecosystem approach and systems thinking (« problèmes épineux, solutions adaptées : approche écosystémique et pensée systémique »).


      Tous nos efforts sont intégrés

      Notre démarche appuyant le développement durable au sein et au-delà de notre communauté est présentée dans notre Plan d’action en matière de durabilité. Lancé en 2020, celui-ci fournit une feuille de route pour les cinq et vingt prochaines années comprenant cinq volets : l’alimentation, les déchets, le climat, la recherche et les programmes d’études.

      Le Plan d’action en matière de durabilité nous permet d’intégrer la durabilité dans tous nos programmes d’études. Ce faisant, nous enseignons aux étudiantes et étudiants, quel que soit leur domaine, à faire le lien entre leur formation disciplinaire et les impératifs sociaux et environnementaux élargis. De même, le plan favorise une culture universitaire qui incite les chercheuses et chercheurs à promouvoir la durabilité, à la fois dans leurs pratiques et dans leurs objectifs de recherche.

      Pour en savoir plus, visitez la page du pôle durabilité.

      Communiquez avec le Bureau du développement durable de Concordia :

      sustainability@concordia.ca

      Retour en haut de page

      © Université Concordia