Skip to main content

Appels de dossiers

Vitrines du corridor York Vitrines du corridor York. Remnants of a Separation (2015), Aanchal Malhotra.
Espace principal Espace principal. Belle de jour III: Dialogues with Notman's Portraits of Women (2016), Marisa Portolese.
Cour extérieur Cour extérieur. le parachute se déploie : suivez le fil (2016), pk langshaw.

En raison des mesures de santé et de sécurité présentement en vigueur et de la suspension de nos expositions en galerie, notre appel de dossiers annuel est ajourné jusqu'à nouvel ordre.


 

Propositions d’exposition

Espace d’exposition et de recherche, la Galerie FOFA reflète la grande créativité de la Faculté des beaux-arts, de même que ses activités et ses champs d’intérêt. Elle a pour vocation de soutenir et de présenter le travail de recherche et de conservation qui s’effectue à la faculté. Elle met ainsi en lumière les réalisations des étudiant.e.s aux cycles supérieurs, des professeur.e.s, des employé.e.s et des diplômé.e.s des programmes suivants : enseignement de l’art, histoire de l’art, danse contemporaine, thérapies par les arts, design et arts numériques, musique, arts plastiques et théâtre, sans oublier les disciplines enseignées à l’École de cinéma Mel-Hoppenheim.

En plus des expositions classiques (individuelles, collectives ou thématiques), la galerie accueille des projets qui témoignent des aspirations de la communauté universitaire ou qui s’inscrivent dans les domaines d’étude qu’on y explore. Dès lors, elle encourage la proposition de nouvelles démarches artistiques ou de pratiques de conservation susceptibles d’étoffer ces champs d’intervention, c'est- à-dire l'art interdisciplinaire, l'art médiatique, les projets d’artistes en résidence, etc.

Candidatures et processus de sélection

Les projets sont choisis en fonction de la qualité et de l’originalité des œuvres soumises. Étudiées une fois dans l’année universitaire. Lorsque son budget le permet, la Galerie FOFA verse un cachet aux artistes professionnel.le.s; elle se réfère alors à la définition que préconise le Conseil des arts du Canada. La durée des expositions est variable, mais celles-ci s’étendent habituellement de quatre à huit semaines.


Le concours est ouvert aux étudiant.e.s des cycles supérieurs, aux professeur.e.s, aux employé.e.s et aux diplômé.e.s de la Faculté des beaux-arts.

Avec son entrée donnant sur la rue, la galerie de la Faculté des beaux-arts peut accueillir des œuvres de grande dimension, de vastes corpus, des expositions collectives et des présentations de films et de vidéos. L’espace d’exposition intérieur comprend la galerie principale, les vitrines de la rue Sainte-Catherine, la Boîte noire et les vitrines du corridor York.

Visibles et accessibles de la rue Sainte-Catherine, l’une des principales artères commerciales du centre de Montréal, les espaces extérieurs de la Galerie FOFA comprennent une grille d’exposition ainsi qu’une cour intérieure, adjacente à la galerie. Placée sur un mur, la grille est idéale pour les bannières à grande échelle. 

Espace d’exposition et de recherche, la Galerie FOFA reflète la grande créativité de la Faculté des beaux-arts, de même que ses activités et ses champs d’intérêt. Elle a pour vocation de soutenir et de présenter le travail de recherche et de conservation qui s’effectue à la faculté. Elle met ainsi en lumière les réalisations des étudiant.e.s aux cycles supérieurs, des professeur.e.s, des employé.e.s et des diplômé.e.s.

En plus des expositions classiques (individuelles, collectives ou thématiques), la galerie accueille des projets qui témoignent des aspirations de la communauté universitaire ou s’inscrivent dans les domaines d’étude qu’on y explore. Dès lors, elle encourage les créateur.trice.s à lui proposer de nouvelles démarches artistiques ou pratiques de conservation susceptibles d’étoffer ses champs d’intervention : art interdisciplinaire, nouveaux médias, projets d’artistes en résidence, etc. Les projets sont choisis en fonction de la qualité et de l’originalité des œuvres soumises.

La Galerie FOFA demande que les artistes qui proposent des « projets qui abordent, traitent, intègrent, commentent, interprètent ou mettent en scène des éléments distinctifs de la culture des Premières Nations, des Inuits ou des Métis, de démontrer qu’ils-elles font preuve de respect et de considérations véritables à l’égard des arts et de la culture autochtones à l’occasion de leurs démarche. » (Voir le politique du Conseil des arts du Canada pour Soutenir les arts autochtones dans un esprit d'autodétermination et non d’appropriation culturelle.)

Le comité de sélection de la Galerie FOFA examinera les dossiers.


Back to top Back to top

© Université Concordia