Skip to main content
LATEST INFORMATION ABOUT COVID-19

READ MORE

Exhibitions, Arts & culture

Exhibition
La Perle Noire
Nikhil Chopra

Date & time

Tuesday, September 8, 2015 –
Friday, October 23, 2015
11 a.m. – 7 p.m.

Cost

Admission is free

Where

Engineering, Computer Science and Visual Arts Integrated Complex
1515 St. Catherine W. Room 1.715, FOFA Gallery

Wheelchair accessible

Yes

Curator / Commissaire: Renee Baert

Main Space / Espace principal 
(La version française suit l'anglais)


Nikhil Chopra, La Perle Noire (FOFA Gallery / Victor Arroyo)
Nikhil Chopra, La Perle Noire (FOFA Gallery / Victor Arroyo) Stills from video documentation of La Perle Noire performance (2015). Nikhil Chopra. FOFA Gallery. Documentation by Victor Arroyo.

EN

The FOFA Gallery, curator Renee Baert, and Cargo Curatorial Group are pleased to present Nikhil Chopra's new site-specific work La Perle Noire, occupying the FOFA Gallery's Main Space. The Goa-based artist is known for durational performances presented throughout the world which bridge theatre, painting, performance, live arts and drawings. This is his first Canadian exhibition.

La Perle Noire is a 57-hour drawing performance exploring questions of identity and difference, exoticism and the everyday.

The performance will begin in Jarry Park, where, arriving in a bike caravan from FOFA Gallery on the morning of September 18th, Chopra will install a continuous cloth lining across the window spaces of the park's octagon gazebo to use as a canvas for his drawings. Assuming different personae, dressed in various costumes, Chopra will work and live within the gazebo and wander in the park’s surround over a period of three days. At sunset on September 20, the cloth lining will be removed from the gazebo and transported, again by bicycle caravan, to the FOFA Gallery. There, the canvas will be reversed and hung with the drawings facing outward, creating a ghost gazebo in the gallery, where it will remain installed until October 23. Other mementos of the event, including photographs and costumes, will also be showcased the gallery space.

In this series, the different fictional characters whose identity Chopra animates in each locale have a quality of the mythic yet also derive from collective histories. La Perle NoireLe Marais in Paris (2014), was an homage to Josephine Baker, - known as 'The Black Pearl’ in the shimmering era of the 1920s Paris - and to the neighborhood’s long trade in precious metals jewels. In the Kochi/Muziris Biennale (2014), the title referenced black pepper and the shaping influence of the colonial spice trade along the Malabar coast. For the 12th Havana Biennial (2015) he was a captive, painting the views visible from his cage until he freed himself. In Montreal, the fluidity of gender that is a frequent feature of Chopra’s performances is given particular emphasis. The work is inspired by contemporary struggles over issues of sexual and racial identities and difference, and explores resonances of the exotic. The instrument for drawing in this event is lipstick, a choice consistent with Chopra’s use of diverse everyday materials, but also one that adds the element of scent and embodies questions of masculinity and femininity.


Exposition
La Perle Noire
Nikhil Chopra

8 septembre - 23 octobre, 2015, 11h - 19h

FR

La Galerie FOFA, la commissaire Renee Baert et le collectif CARGO: Commissaires regroupés ont l’honneur et le plaisir de vous présenter la nouvelle œuvre in situ de Nikhil Chopra: La Perle Noire. La toute première exposition en terre canadienne de l’artiste goan se déroulera dans la grande salle de la Galerie FOFA ainsi qu’au parc Jarry, à Montréal. Célèbre pour les performances de longue durée qu’il exécute aux quatre coins du monde, M. Chopra fait appel au théâtre, à la peinture, au spectacle, à l’art en direct et au dessin.

Performance dessinée déployée sur 57 heures et plusieurs sites, La Perle Noire illustre d’éternels dilemmes comme l’identité et la différence ou l’exotisme et le quotidien. De même, elle explore les multiples valences associées à la notion de lieu.

La performance dessinée débutera au parc Jarry. Parti de la Galerie FOFA, M. Chopra y arrivera le matin du 18 septembre à la tête d’une caravane cycliste. Dans un premier temps, il couvrira d’une revête en étoffe les baies de la gloriette octagonale; ce matériau servira de toile pour ses dessins. Incarnant différents personnages et arborant divers costumes, le performeur habitera le pavillon et y travaillera durant trois jours, se permettant à l’occasion des flâneries dans le parc. Le 20 septembre, au coucher du soleil, l’œuvre picturale sera retirée de son cadre, puis transportée par caravane cycliste jusqu’à la Galerie FOFA. Là, elle sera retournée et suspendue de sorte que les dessins s’orientent vers l’extérieur. Cette intervention créera, au cœur de la galerie, un simulacre de gloriette. Des artefacts, notamment des photos et des costumes, de la performance seront exposés en parallèle jusqu’au 23 octobre.

Dans cette série, Nikhil Chopra anime l’identité de divers personnages fictifs. Si ces derniers possèdent un statut quasi mythique à l’échelle locale, ils appartiennent néanmoins au récit collectif. Ainsi La Perle Noire : Le Marais à Paris (2014) rend à la fois hommage à Joséphine Baker, la Vénus d’ébène de la Ville Lumière dans les années folles, et à ce quartier de la capitale française longtemps réputé pour le commerce des bijoux en métal précieux. Dans le cadre de la Biennale de Kochi-Muziris, en 2014, le titre de l’œuvre renvoie au poivre noir et à l’influence déterminante du commerce des épices le long de la côte de Malabar, à l’époque coloniale. À l’occasion de la XIIe Biennale de La Havane, en 2015, l’artiste est tenu en captivité : jusqu’à ce qu’il parvienne à se libérer, il ne peint que ce qu’il voit depuis sa cage. À Montréal, la fluidité des genres – thématique fréquente des performances de M. Chopra – fait l’objet d’une mise en relief toute particulière. Inspirée par les débats actuels sur les questions de différence et d’identité raciales et sexuelles, la création explore les résonances de l’exotisme. Le dessin est fait au rouge à lèvres : d’une part, ce médium s’inscrit dans la logique de l’utilisation par l’artiste de divers objets du quotidien; d’autre part, il éveille un autre sens, l’odorat pour être précis, et intègre les notions de masculinité et de féminité.  


Video Documentation of Nikhil Chopra's
Performance: La Perle Noire

La documentation vidéo sur la performance de
Nikhil Chopra, La Perle Noire

   

The video documentation of Nikhil Chopra’s performance La Perle Noire was produced by media artist Victor Arroyo who is currently completing a Master of Fine Arts degree with a concentration in film production at Concordia University.

Arroyo captured the significant moments of Nikhil Chopra’s three-day performance, from his dressing into costume, the departure from the FOFA Gallery, the bicycle ride to the park and many of the beautiful, subtle moments of the artist’s time in the park to his return to the gallery.

This documentary is a stunning depiction of the calm and layered sentiment that Nikhil Chopra’s performance embodied. It also illustrates the warm community engagement that evolved over time.

La documentation vidéo sur la performance de Nikhil Chopra, La perle noire, a été réalisée par l’artiste des médias Victor Arroyo, qui poursuit actuellement une maîtrise en beaux-arts avec spécialisation en production cinématographique, à l’Université Concordia.

Durant les trois jours qu’a duré la performance de Nikhil Chopra, Victor a suivi l’artiste afin de capturer les moments forts de son œuvre, alors qu’il revêt son costume, à l’heure de son départ de la galerie FOFA, durant son parcours en bicyclette vers le parc, tout au long de son séjour sur les lieux de l’intervention, jusqu’à son retour à la galerie.

Outre de décrire de manière saisissante le calme et la superposition de sentiments qu’évoque la performance de Nikhil Chopra, le documentaire de Victor révèle un engagement communautaire empreint de chaleur qui évolue avec le temps.


Biographies

Artist / Artiste

Curator / Commissaire

Special thanks / Remerciements

Canada Council for the Arts
Celsius Communications
Cargo Curatorial Group
Ville de Montréal
Conseil des arts et des lettres Québec
Dumoulin

Back to top Back to top

© Concordia University