Profil d’étudiant(e)

Katie Burnie

Inscrite au baccalauréat en commerce
Majeure en finance, mineure en commerce international

« Le programme coop est un formidable moyen de mettre un pied dans la vie active et d’appliquer les concepts appris en classe au monde réel. »


Quels sont les avantages de faire partie d’un comité étudiant?

S’impliquer dans la vie étudiante vous donne l’occasion de tisser des liens et d’acquérir de nouvelles expériences. J’ai rencontré certains de mes meilleurs amis grâce à mon implication dans les associations étudiantes. J’ai également acquis de précieuses compétences en matière de leadership et d’organisation.

Au cours de mon premier trimestre, je suis devenue ambassadrice du comité d’entrepreneuriat et de gestion au féminin de l’École de gestion John-Molson et j’ai vraiment adoré cette expérience! Au cours de ma deuxième année, je suis devenue vice-présidente de l’engagement et j’étais responsable de la gestion du programme d’ambassadrices auquel j’avais participé au cours de ma première année. Cette année, je suis l’une des coprésidentes du comité.

La mission du comité d’entrepreneuriat et de gestion au féminin est de donner aux femmes qui étudient à l’École de gestion John-Molson les outils et les ressources nécessaires pour réussir, tout en favorisant l’égalité des genres sur le campus et dans le milieu de travail. J’ai été attirée par le comité d’entrepreneuriat et de gestion au féminin avant même de commencer à Concordia. Il y avait un kiosque à la journée Portes ouvertes de l’hiver, et c’est là que j’ai appris l’existence de ce comité. C’était réconfortant de savoir qu’il y avait un groupe sur le campus pour promouvoir l’égalité des genres, d’autant que j’étais sur le point d’entrer dans un domaine dominé par les hommes.


Katie Burnie

Comment se sent-on quand on fait partie du programme coop?

Le programme coop est un formidable moyen de mettre un pied dans la vie active et d’appliquer les concepts appris en classe au monde réel. Je suis actuellement dans le programme coop de finance et je commence mon premier stage.

L’équipe du programme coop est d’un grand soutien et offre une multitude d’ateliers pour permettre aux étudiantes et étudiants d’améliorer leurs compétences techniques ainsi que pour les aider dans leur recherche d’emploi. L’un des ateliers auxquels j’ai participé visait à améliorer mes compétences dans l’usage du logiciel Excel. Il m’a été très utile et m’a vraiment rassurée avant d’entamer mon premier stage, où je savais que j’allais devoir me servir de ce logiciel quotidiennement! Il y a un large éventail d’ateliers sur divers sujets, notamment l’amélioration de la maîtrise du français, la préparation aux entrevues d’embauche et la rédaction du curriculum vitæ et de la lettre de présentation.

À quoi ressemble la culture à l’École de gestion John-Molson?

La culture se caractérise par son soutien et son accueil. Tout le monde s’entraide pour réussir, et nous célébrons tous les succès les uns des autres.

De plus, le campus du centre-ville est très dynamique. Il y a de formidables restaurants et cafés à chaque coin de rue! Pour quelqu’un qui est originaire d’Ottawa, le fait de venir s’installer à Montréal a été une expérience extraordinaire!

Avez-vous des conseils à prodiguer aux nouveaux étudiants et étudiantes?

Mon principal conseil est de s’impliquer. Il y a tellement de comités et d’associations à l’École de gestion John-Molson. Sans parler de tous les clubs qui sont au service de tous les étudiants de Concordia. Il y a vraiment quelque chose pour tout le monde!


Katie Burnie
Retour en haut de page

© Université Concordia