Skip to main content
LATEST INFORMATION ABOUT COVID-19

READ MORE

The Price of Oil

sonntag-pumpjacks-robert-cribb-hero-1280

Lancée en janvier 2017, cette série de reportages a rassemblé plus de 50 journalistes, étudiants et professeurs de trois salles de presse (Global News, le site Web National Observer et le Toronto Star) et quatre universités, dont Concordia. L’enquête a nécessité des centaines d’entrevues, près de 100 demandes d’accès à l’information et de vastes quantités de données. Son impact à ce jour a été considérable.

  • La série a en effet exposé les risques mortels des fuites de sulfure d’hydrogène pour les travailleurs et les résidents des Prairies ainsi que l’absence de mises en garde au sujet des émissions qui perdurent.
  • L’enquête a en outre mis en lumière les inquiétudes relatives à la santé dans la vallée où siège l’industrie pétrochimique ontarienne, ce qui a entraîné des changements de politiques depuis longtemps attendus.
  • Cet effort commun a mené à la publication et à la diffusion de plus de 70 reportages partout au pays, et plusieurs autres restent à venir.
  • Le groupe a d’ailleurs reçu plus d’une demi-douzaine de prestigieux prix nationaux et internationaux.
  • À un moment où les budgets des salles de presse s’amenuisent, le groupe a mené à bien un projet des plus ambitieux qui exigeait une couverture journalistique rigoureuse dans des communautés isolées et négligées.
  • Le projet a mis à l’épreuve une collaboration jumelant étudiants en journalisme et reporters professionnels. Le résultat a été des plus concluants.
  • L’équipe a brisé une culture du silence et de la peur entourant l’industrie pétrolière et gazière que personne n’avait osé défier des années durant. Elle a ainsi donné voix aux communautés marginalisées – dont une Première Nation – qui vivaient dans l’ombre des géants de l’industrie.

L’enquête a reçu le soutien de la Fondation des prix Michener et du Corporate Mapping Project, que finance le Conseil de recherches en sciences humaines.

Back to top Back to top

© Concordia University