Jean-Olivier Roy, PhD

Chercheur postdoctoral, École des affaires publiques et communautaires


JO-Roy-300x335
Bureau: CI-301.00
Téléphone: (514) 848-2424, ext. 2398
Courriel: jean-olivier.roy@mail.concordia.ca

Intérêts

Citoyenneté, colonialisme, peuples autochtones, nationalisme, mouvements sociaux.

Biographie

Jean-Olivier Roy est chercheur postdoctoral à l’École des affaires publiques et communautaires (FQRSC 2016-2018), et travaille sous la supervision du professeur Daniel Salée. Il détient un PhD en science politique de l’Université Laval (2015), ainsi qu’une maîtrise en science politique de l’Université de Montréal (2010). Sa thèse de doctorat propose une réflexion sur les nationalismes autochtones contemporains au Canada, et ses recherches actuelles portent sur les questions de démocratie et de citoyenneté chez les Autochtones, le colonialisme, le racisme systémique, le nationalisme, la reconnaissance, les mouvements autochtones et l’anarcho-indigénisme. Il est aussi affilié au Groupe de recherche sur les sociétés plurinationales (GRSP) et au Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ).

Liste sélective des publications

Roy, Jean-Olivier, 2016, « Citoyenneté et démocratie chez les peuples autochtones contemporains au Canada : le mouvement ''Idle No More'' », dans Seymour, Michel (dir.), Repenser l’autodétermination interne, Éditions Thémis, pp. 227-244.

Roy, Jean-Olivier, 2015, « Identité et territoire chez les Innus du Québec : regard sur des entretiens (2013-2014) », Recherches amérindiennes au Québec, vol. 45, nos 2-3, pp. 47-55.

Roy, Jean-Olivier, 2013, « De l’universalisme et du particularisme : les nations autochtones et la pluralité du droit », dans Brouillet, Eugénie et Louis-Philippe Lampron (sous la direction de), La mobilisation du droit et la protection des collectivités minoritaires, Québec, Les Presses de l’Université Laval, pp. 107-120.

Roy, Jean-Olivier, 2012, « Primordialisme et construction nationale chez les nations autochtones contemporaines », Philosophiques, vol. 39, no 2, automne, pp. 367-378.

Roy, Jean-Olivier, 2012, « Les nations autochtones et l’autonomie politique : se libérer des paradoxes », dans Beaulieu, Alain et Stéphanie Béreau (sous la direction de), Les autochtones et le politique, Chaire de recherche du Canada sur la question territoriale autochtone, Département d’histoire, Université du Québec à Montréal, pp. 39-59.

Roy, Jean-Olivier, 2009, « Autonomie gouvernementale des Autochtones : L’aporie constitutionnelle », Les cahiers du CIÉRA, no 3, avril, pp. 17-28. 

Retour en haut de page

© Université Concordia