Skip to main content
DERNIÈRES MISES À JOUR EN LIEN AVEC LA COVID-19

EN SAVOIR PLUS

Nouvelles modifications au Programme de l’expérience québécoise (PEQ)


20191022-SGW-Campus-033-divestment-768

À la suite des modifications annoncées le 9 juillet au Programme de l’expérience québécoise (PEQ), Concordia travaille avec d’autres universités québécoises et par l’entremise du Bureau de coopération interuniversitaire (BCI) à la poursuite de ses discussions avec le gouvernement.

En juin, Concordia et d’autres universités ont formulé des commentaires sur les changements apportés au PEQ en mai, lesquels ont été consignés dans une lettre envoyée au gouvernement par le BCI.

Certaines des préoccupations exprimées dans la lettre ont été résolues par les modifications nouvellement annoncées. D’autres demeurent toutefois, en particulier le fait que les règles préexistantes du PEQ ne s’appliqueront qu’aux étudiantes et étudiants qui obtiennent leur diplôme avant le 31 décembre 2020. Cela soulève d’importantes questions pour les personnes suivant déjà un programme universitaire au Québec et celles qui sont inscrites au trimestre d’automne 2020, de même que pour le recrutement de membres du corps professoral.

« Nous savons que les étudiants et les employés internationaux qui ont choisi d’étudier et de vivre au Québec ont fait d’énormes contributions à l’économie et à la société québécoises », a déclaré le recteur et vice-chancelier de Concordia Graham Carr. « Le PEQ a été essentiel pour attirer ces talents dans le passé. Notre capacité à recruter des personnes de haut calibre nous apparaît particulièrement importante dans une période où certains pays semblent fermer leurs portes aux étudiants étrangers. »

Concordia poursuivra ses échanges avec le gouvernement au sujet des lacunes qui demeurent dans la plus récente version du PEQ.

 

Lisez le communiqué de presse du BCI.

 



Back to top Back to top

© Université Concordia