Skip to main content
DERNIÈRES MISES À JOUR EN LIEN AVEC LA COVID-19

EN SAVOIR PLUS

La bibliothèque de Concordia et celle des autres universités du Québec s’associent pour offrir un accès à leurs catalogues et données partagés

Trois nouvelles plateformes en ligne permettent aux professeurs et aux étudiants de parcourir les ressources de 18 établissements
4 novembre 2019
|
Par Alexander Hackett

josie-fome-webster-library-080-768

Le Bureau de coopération interuniversitaire a annoncé un nouveau partenariat entre les bibliothèques universitaires du Québec, qui permettra d’accéder à un catalogue unifié de plus de vingt millions de documents provenant de 18 établissements.

Officiellement dévoilé le 11 octobre dernier, le Partenariat des bibliothèques universitaires québécoises a créé trois nouvelles plateformes numériques qui donneront aux membres du corps professoral et de l’effectif étudiant accès à des documents universitaires français et anglais de la province tout entière. Le programme a bénéficié d’un financement de 10,4 millions de dollars du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur ainsi que des ressources des 18 universités québécoises.

« Nous avons commencé à travailler à un plan stratégique pour le réseau il y a environ quatre ans », explique Guylaine Beaudry, directrice et bibliothécaire en chef ainsi que vice-rectrice exécutive adjointe à la stratégie numérique de Concordia.

« Au lieu de développer des services propres à chaque université, nous avons décidé de travailler ensemble à l’avenir des bibliothèques universitaires du Québec. Le degré de collaboration interinstitutionnelle a toujours été très élevé, et nous tenons à le maintenir ainsi. »

Toutes les universités de la province se joignent au nouveau système, y compris les universités montréalaises très souvent fréquentées par notre communauté : McGill, l’Université de Montréal et l’Université du Québec à Montréal. Une liste complète des établissements est disponible sur le nouveau site Web du Partenariat des bibliothèques universitaires québécoises.

Accès élargi et services supplémentaires

Les trois plateformes viseront chacune un objectif précis.  

Le système s’articulera autour d’une plateforme de services partagés, c’est-à-dire une interface et une base de données consolidées qui permettront aux étudiants et aux étudiantes de faire des recherches sur tous les documents des 18 collections, et ce, plus rapidement et de n’importe où.

« À l’heure actuelle, il est bien sûr possible de trouver le matériel recherché, mais le nouveau système facilitera énormément le processus et fera gagner beaucoup de temps », souligne Guylaine Beaudry.

La plateforme Géoindex consiste en une collection d’ensembles de données géospatiales, dont des cartes topographiques et des photos aériennes du passé et du présent.

« Jusqu’à il y a quelques années, il fallait payer pour ces données, précise Mme Beaudry. Concordia a contribué au partenariat en s’impliquant dans la discussion avec le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles. Cet échange a donné lieu à une nouvelle entente qui permet désormais à toutes les communautés universitaires du Québec d’accéder gratuitement à la plupart des données produites par le gouvernement du Québec. »

Il y a également Dataverse, un logiciel de référentiel gratuit servant à diffuser et à préserver des ensembles de données de petite et moyenne taille dans toutes les disciplines.

Géoindex et Dataverse sont maintenant en service. La plateforme de services partagés, qui n’a pas encore de nom officiel, sera pour sa part lancée en juin 2020.

Dans les mois précédant la mise en œuvre de la plateforme de services partagés, la Bibliothèque de Concordia communiquera avec les membres de la communauté universitaire à propos du projet, et rendra l’information disponible sur notre site Web.

« Il s’agit d’un grand changement pour tout le monde, mais il sera très bénéfique, ajoute Guylaine Beaudry. Avec ces trois plateformes, les bibliothèques universitaires du Québec collaborent comme jamais auparavant au profit de leurs usagers. Nous embrassons la culture numérique pour offrir des services qui répondent à leurs attentes et à leurs besoins. »


Apprenez-en plus sur les services offerts à la Bibliothèque de l’Université Concordia.

 



Back to top Back to top

© Université Concordia