Concordia University

http://www.concordia.ca/content/shared/fr/actualites/central/nouvelles/2016/12/07/district-3-concordia.html

District 3 : « un regroupement chaleureux et dynamique d’entrepreneurs aux affinités communes »

Passez de l’idée à l’impact grâce à l’incubateur d’entreprises primé de Concordia
7 décembre 2016
|
Par Renée Dunk

District 3 offre un espace de prototypage, des activités sociales, des outils, ainsi que des programmes de mentorat et d’encadrement. District 3 offre un espace de prototypage, des activités sociales, des outils, ainsi que des programmes de mentorat et d’encadrement.

Berceau de 230 jeunes entreprises dont la valeur globale est estimée à 50 millions de dollars et qui ont généré 12 millions en ventes et en financement et créé près de 200 emplois, le centre d’innovation District 3 de l’Université Concordia a fait beaucoup de chemin en un peu moins de quatre ans d’existence.

Depuis sa fondation, District 3 a en outre organisé plus de 160 événements et constitué une communauté de plus de 5 300 membres. En août dernier, il s’est vu décerner le Prix Startup Canada pour le soutien à l’entrepreneuriat pour le Québec.

L’incubateur d’entreprises a été fondé début 2013 par Xavier-Henri Hervé (B. Ing. 1987, D. Sc. 2011), ingénieur, entrepreneur et titulaire d’un doctorat honorifique de Concordia. Le nom District 3 évoque les trois grands principes que sont l’innovation, la collaboration et l’entrepreneuriat.

M. Hervé est également cofondateur de Mechtronix, une société montréalaise de simulateurs de vol devenue chef de file du domaine. Il a mis sur pied District 3 après avoir appris par l’expérience que la concrétisation d’un projet d’entreprise nécessite toute une infrastructure.

« Un regroupement d’entreprises est d’abord et avant tout une communauté », avait-il affirmé au conseil d’administration de l’Université Concordia en 2014.

« Nous lui avons donné le nom de District parce qu’il s’agit d’une communauté hétérogène qui propose diverses choses : des espaces de prototypage aux programmes de mentorat et d’encadrement, en passant par les activités sociales, les outils et le partage du savoir. »

 

district-3-offices-012-620

 

Un premier programme d’innovation comportant 30 projets a été lancé en janvier 2013 et a attiré plus de 70 participants. Depuis, l’offre s’est élargie, comprenant désormais plusieurs modules de formation conçus pour faciliter la réalisation d’idées et l’élaboration de nouveaux produits.

D’une durée variant entre huit et vingt-six semaines, les programmes du centre sont offerts trois fois par année (au printemps, à l’automne et à l’hiver). Ils aident les entrepreneurs et leur équipe à divers stades du développement de leur entreprise en leur permettant de valider leur idée, de mettre au point leur prototype commercialisable ou de concevoir un produit qui répond aux attentes du marché qu’ils visent.

District 3 offre gratuitement les programmes ci-dessous aux membres des corps professoral et étudiant de Concordia, au personnel de l’Université ainsi qu’au grand public.

  • Validation du modèle d’affaires, un programme dans le cadre duquel les jeunes entreprises communiquent avec plus de 100 clients potentiels afin d’évaluer la viabilité de leur idée.
  • Viabilité minimum d’un produit, un programme sur la création de prototypes.
  • Compatibilité d’un produit avec le marché, un programme sur la prospection et l’élargissement de la clientèle.
  • Viabilité minimum d’un produit pour les entrepreneurs sociaux, un programme adapté aux entreprises à vocation sociale.
  • Sciences et technologies avancées, un programme qui aide les jeunes entreprises, les chercheurs et les fournisseurs de soins de santé se trouvant au stade de la recherche-développement à concrétiser une idée, un produit ou un service, en vue d’une commercialisation.
  • Technologies pour la finance, un programme sur l’élaboration de nouvelles solutions de nature technologique destinées au domaine financier. 

« Les outils, les aptitudes et le savoir nécessaires pour réussir »

Khalil Haddad, responsable des communications à District 3, explique que les programmes peuvent épargner aux entrepreneurs plusieurs années d’essais et d’erreurs, leur permettant d’atteindre leur objectif plus rapidement que s’ils travaillaient seuls.

« Nos formations immersives dotent les équipes des jeunes entreprises des outils, des aptitudes et du savoir nécessaires pour réussir », soutient M. Haddad.

« Les équipes ont accès à des entrepreneurs expérimentés aptes à les encadrer individuellement, à des ateliers de perfectionnement professionnel animés par des experts ainsi qu’à un regroupement chaleureux et dynamique d’entrepreneurs aux affinités communes. »

Seule contrepartie : les entrepreneurs doivent s’engager à travailler avec ardeur et constance à l’élaboration de leur projet.

Diverses jeunes entreprises florissantes sont passées par District 3, dont ANANDA, un fabricant de dispositifs de microtechnologie médicale, Heddoko, dont les technologies portables révolutionnent la manière de mesurer et de recueillir des données biomédicales sur l’ensemble du corps humain, ainsi que Revol Technologies, qui a mis au point les tout premiers écouteurs sur mesure que l’on personnalise soi-même.

Après avoir suivi le programme Validation du modèle d’affaires, Daniel Blumer (B. Comm. 2008), fondateur de Revol et diplômé de Concordia, a déclaré que, grâce à District 3, lui et son associé, Navi Cohen, avaient pu mettre sur pied une équipe, gagner en crédibilité et acquérir une foule de connaissances.

« Le soutien vient des gens que l’on y rencontre – non seulement les mentors et les conseillers, mais aussi les autres entrepreneurs, avec qui on peut discuter de ses idées. C’est une formidable occasion d’apprentissage et un endroit sympathique où travailler. »

Ne manquez pas la prochaine séance d’information sur le centre District 3 qui aura lieu le 15 décembre. Les inscriptions aux programmes de l’hiver 2017 sont en cours. Vous avez jusqu’au 19 décembre pour soumettre votre candidature.

Visitez le carrefour Spotlight on Innovation (« pleins feux sur l’innovation ») dans le site Web de Concordia.



Back to top

© Université Concordia