Skip to main content
DERNIÈRES MISES À JOUR EN LIEN AVEC LA COVID-19

EN SAVOIR PLUS

District 3 : l’incubateur d’entreprises de Concordia reçoit 1 million $

Ce don d’André Desmarais et de France Chrétien Desmarais stimulera l’innovation et accélérera la formation des entrepreneurs en herbe dans son espace collaboratif moderne
28 septembre 2015
|
Par Sylvain-Jacques Desjardins

Grâce à un généreux don de deux des personnalités du monde des affaires et de la philanthropie de Montréal, les entrepreneurs en herbe de District 3 bénéficieront d’un coup de pouce additionnel pour concrétiser leurs grandes idées. 

Lors de l’inauguration du Centre d’innovation District 3 — un tout nouvel espace collaboratif situé au sixième étage du pavillon du Faubourg de Concordia — les officiels ont annoncé qu’André Desmarais et France Chrétien Desmarais ont fait don de 1 million $ au profit des jeunes entreprises.

Amis de longue date de Concordia, André Desmarais et France Chrétien Desmarais sont les premiers donateurs à soutenir District 3. Le Fonds District 3-André-et-France-Desmarais financera des projets entrepreneuriaux à viabilité commerciale démontrée et appuiera le démarrage d’entreprises. Cet investissement tombe à point nommé. En effet, quelque 1 500 aspirants-entrepreneurs ont déjà fait appel à l’expertise de District 3. 

André Desmarais André Desmarais

« Nous sommes convaincus que l’accélération de l’innovation et le soutien des talents sont essentiels à la prospérité à long terme de notre société, a déclaré le président délégué du conseil, président et co-chef de la direction de Power Corporation du Canada, André Desmarais, diplômé de Concordia, B. Comm. 1978, LL. D. 2007.

« Ce don à District 3 est pour nous une façon concrète de soutenir l’innovation et de contribuer à combler le fossé qui sépare les mondes de l’enseignement supérieur et de l’entreprise privée. »

France Chrétien Desmarais France Chrétien Desmarais

France Chrétien Desmarais, présidente de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, a pour sa part ajouté : « En ce xxie siècle, à l’heure de l’économie du savoir, les incubateurs d’entreprises contribuent à l’innovation, à Montréal, ailleurs au Québec et au Canada. Rien ne favorise plus l’émergence de jeunes entreprises que les universités. »

Le Fonds District 3-André-et-France-Desmarais financera trois grandes initiatives : 

  • L’octroi de fonds de démarrage, destinés à aider les entrepreneurs de District 3 qualifiés de « créateurs » à mettre l’accent sur la conception de prototypes.
  • L’expansion du laboratoire ouvert Markerspace, assurée par des investissements pour doter District 3 d’outils de développement de produits : capteurs, découpeurs au laser, imprimantes 3D, etc.
  • Le renforcement d’activités par l’embauche de nouveaux membres du personnel de District 3 comme des experts-consultants ou des accompagnateurs.
Alan Shepard Alan Shepard

« Nous sommes très reconnaissants envers André Desmarais et France Chrétien Desmarais de leur investissement au profit du Centre d’innovation District 3, a déclaré le recteur de Concordia, Alan Shepard. Grâce à ce don, nos étudiants les plus talentueux disposeront d’outils dont ils ont besoin pour alimenter leur créativité et saisir les occasions d’innover. »

Le Fonds District 3-André-et-France-Desmarais aidera les jeunes entrepreneurs à commercialiser plus rapidement leurs produits et services, en attirant des investissements. Les jeunes entreprises en démarrage issues de District 3 sont admissibles au Programme d’accès à l’innovation pour les entreprises du gouvernement canadien (PAIE). Doté d’une enveloppe de 20 millions de dollars, ce programme de financement mise sur les partenariats entre les entreprises, les universités et les instituts de recherche.

Une passerelle pour les nouvelles entreprises

District 3 est une communauté entrepreneuriale au cœur du centre-ville de Montréal. Lancé en 2013, cet incubateur d’entreprises réunit des gens qui collaborent, créent et innovent. District 3 offre de l’accompagnement, l’accès à des technologies d’avant-garde ainsi que des occasions d’apprentissage par la pratique. 

Xavier-Henri Hervé Xavier-Henri Hervé

« District 3 connaît un succès croissant grâce à ses généreux donateurs, à ses formidables bénévoles, ainsi qu’à ses mentors, ses accompagnateurs et ses étudiants en entrepreneuriat, a commenté le directeur fondateur de District 3, Xavier-Henri Hervé, B. Ing. 1987, D. Sc. 2011. Avec notre nouvel espace collaboratif, convivial et moderne, l’avenir des jeunes entreprises en démarrage issues de District 3 s’annonce encore plus radieux. »

Multiplication des demandes adressées à District 3

Année après année depuis la création de District 3, le nombre de demandes d’accompagnement et de mentorat qui lui sont adressées ne cesse de croître. Ses accompagnateurs et mentors sont déjà venus en aide à plus de 1 500 personnes, soit 760 étudiants et diplômés en 2015, 500 étudiants et diplômés en 2014, et 230 étudiants et diplômés en 2013.

La majorité des créateurs de jeunes entreprises en démarrage qui fréquentent District 3 sont de récents diplômés universitaires qui possèdent le temps, l’expérience et le soutien financier nécessaires au lancement d’une nouvelle entreprise. District 3 permet à Concordia d’accentuer son rayonnement au sein de la collectivité, avec une clientèle composée :

  • à 40 pour cent de diplômés de l’Université Concordia;
  • à 25,9 pour cent de diplômés de l’École de technologie supérieure (ÉTS) et de l’Université de Sherbrooke ainsi que de membres du grand public;
  • à 19,4 pour cent de diplômés de HEC Montréal;
  • à 11 pour cent de diplômés de l’Université McGill;
  • à 2,5 pour cent de diplômés de l’Université de Montréal; et
  • à 1,2 pour cent de diplômés de l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

Les bénévoles de District 3 sont en majorité des étudiants, des professeurs, des membres du personnel ou encore des diplômés. Quelque 500 étudiants de Concordia, 45 collaborateurs externes représentant diverses organisations, 36 collaborateurs externes indépendants et sept accompagnateurs bénévoles apportent leur contribution.

Jusqu’à présent, les jeunes entreprises en démarrage issues de District 3 ont toutes réinvesti leurs bénéfices dans l’embauche de personnel. La quinzaine de jeunes entreprises en démarrage issues de District 3 ont créé 100 nouveaux emplois. Il s’agissait dans tous les cas d’emplois rémunérés, à temps plein, venus s’ajouter à ceux occupés par les fondateurs des entreprises en question. Environ 85 pour cent des emplois créés par les jeunes entreprises en démarrage issues de District 3 sont allés à des récents diplômés de Concordia et à quelques étudiants de dernière année.



Back to top Back to top

© Université Concordia