Concordia University

http://www.concordia.ca/content/shared/fr/actualites/central/communiques-de-presse/2014/08/28/projets-grande-portee-sociale.html

Communiqué de presse

Des projets d’une grande portée sociale seront financés à hauteur de 5,49 millions de dollars

Le programme de subventions de partenariat du CRSH permettra à des professeurs de l’Université Concordia d’étudier l’expérience du vieillissement à l’ère numérique et de donner une voix plus forte aux communautés rurales

Montréal, le 28 août 2014 — Deux projets de recherche d’envergure internationale dirigés par des professeurs de Concordia et menés en collaboration avec plusieurs établissements se sont vu accorder des subventions fédérales totalisant 5,49 millions de dollars. Ces fonds ont été octroyés par le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) dans le cadre de son programme de subventions de partenariat, qui vise à soutenir l’avancement des connaissances et de la compréhension liées aux questions fondamentales d’une vaste portée intellectuelle, sociale, économique et culturelle.

Vieillissement, communication et technologies 

Kim Sawchuk, professeure au Département de communication de Concordia, où elle dirige également le Mobile Media Lab, a obtenu une subvention de 2,99 millions de dollars. D’une durée de sept ans, son projet intitulé Ageing, Communication, Technologies (ACT): Experiencing a Digital World In Later Life (« vieillissement, communication et technologies : les adultes du troisième âge à l’ère du numérique ») est inédit en son genre. En effet, il constitue la première étude d’envergure portant sur la transformation de l’expérience du vieillissement dans les sociétés de communication.

Le projet regroupe 12 universités, 7 instituts de recherche, 7 partenaires communautaires, 17 cochercheurs et 18 collaborateurs. Grâce au soutien de cette équipe internationale, la Pre Sawchuk espère transformer le discours public entourant le vieillissement. D’ailleurs, dans le cadre son étude, la chercheuse fera appel à la participation active d’adultes du troisième âge. Le projet servira à l’élaboration de programmes et permettra la création d’une plateforme de collaboration durable axée sur l’élaboration de théories et le développement d’une analyse critique sur le lien entre le vieillissement et le monde numérique.

Une communauté d’apprentissage des politiques rurales 

William Reimer, professeur émérite au Département de sociologie et d’anthropologie de Concordia et professeur associé à l’Université Brandon, s’est vu accorder par le CRSH une subvention de partenariat de 2,5 millions de dollars. D’une durée de sept ans, le projet intitulé « Une communauté d’apprentissage des politiques rurales » sera mené à l’Université Brandon. Cette étude contribuera à sensibiliser les décideurs politiques aux caractéristiques, aux défis et aux avantages uniques associés aux régions rurales et nordiques.

Grâce au soutien financier de plus d’une douzaine de partenaires, dont le CRSH, les fonds accordés à ce projet d’envergure internationale s’élèveront à 5,2 millions de dollars. L’étude, qui vise à donner une voix plus forte aux communautés rurales et nordiques, mobilisera un réseau mondial formé de quelque 90 chercheurs et instituts – et ce nombre augmentera considérablement au fil du temps. En effet, des collaborateurs d’autres pays, régions et communautés seront invités à prendre part au projet.

Pour en savoir plus sur ces subventions de partenariat, cliquez ici



Back to top

© Université Concordia