Concordia University

http://www.concordia.ca/content/concordia/en/offices/archives/honorary-degree-recipients/1970/06/charles-henri-barbier.html

Honorary degree citation - Charles-Henri Barbier*

By: G. Davidovic, June 1970

Monsieur le Chancelier,

Au nom du Conseil de l'Université, j'ai l'honneur de vous présenter monsieur Charles Henri Barbier à qui vous pouvez, suivant la décision prise par le conseil des Gouverneurs, conférer le grade de doctorat en droit, honoris causa.

Monsieur Barbier est l'un des leaders du mouvement coopératif international connu et respecté à travers le monde entier. Il est à la fois un homme d'action, un érudit, un écrivain, un éducateur et un conférencier écouté volontiers à Londres, Paris, Genève, Vienne, Rome et ailleurs. Nous avons beaucoup apprécié la conférence qu'il est venu faire à S.G.W. lors de l'inauguration en 1969, de notre cours "Théorie et pratique de la coopération."

Né à la Chaux de Fonds, en Suisse, en 1902, il a étudié le droit, la philosophie, la linguistique et la phonétique, à la Sorbonne et à l'Université Collège, Londres. Sorti premier sur 109 candidats, il a enseigné pendant plusieurs années à l'Université de Sydney. Mais, fils d'un coopérateur ardent, il retourne en Suisse pour entrer au service de la COOP SUISSE et y fait une brillante carrière. Sous son influence, le mouvement coopératif suisse a développé une activité éducative tout à fait exceptionnelle. Parmi ses activités pratiques, on doit surtout souligner l'aide du mouvement coopératif suisse au Dahomey qui a révolutionné la vie économique et sociale de ce pays, et en même temps établi un exemple à suivre dans l'organisation de l'assistance technique aux pays du tiers-monde.

Dès 1946, monsieur Barbier devient l'un des dirigeants les plus influents de l'Alliance Coopérative Internationale, la plus grande organisation volontaire dans le monde, qui jouit d'un statut particulier au sein des Nations Unies et de ses agences spécialisées. Pendant des années, il est le représentant de 1'A.C.I. auprès de l'UNESCO et membre de son Comité consultatif de l'éducation des adultes, dont il devient le président succédant au professeur Cole. C'est sous la présidence de monsieur Barbier qu'en 1960, se tient le Congrès de l'UNESCO à Montréal.

Ecrivain prolifique, Charles Barbier est l'auteur de nombreuses études portant sur des sujets les plus variés. Il collabore de nombreuses revues et est, entre autres, des dirigeants de la revue internationale "Convergences" publiée è Toronto.

Il faut cependant souligner que monsieur Charles Barbier est connu et respecté surtout par ses qualités personnelles et son caractère irréprochable. Grand connaisseur des arts, il est lui même un artiste, artiste dans l'art un homme. Il est connu par sa droiture, son courage, son objectivité et sa générosité. Un ami qui le connait bein, a dit de lui: "c'est son signe de vie que d'aider, comme è la fontaine de couler." Pour sa part, un journa liste suisse a écrit: "pendant des années essayé de lui trouver un seul défaut, mais je n'y ai pas réussi."

Monsieur le Chancelier, j'ai essayé de vous présenter très brièvement monsieur Charles Barbier, sa personnalité, son oeuvre et ses qualités exceptionnelles qui ont fait de lui un candidat au doctorat en droit, honoris causa, à notre Université.

Back to top

© Concordia University