Skip to main content
DERNIÈRES MISES À JOUR EN LIEN AVEC LA COVID-19

EN SAVOIR PLUS

Description d'emploi

Remarque : Le masculin est utilisé pour faciliter la lecture.

Les candidats qui soumettent une demande d’emploi en ligne recevront dans un délai d’un jour ouvrable, un accusé de réception par courriel.  Par la suite, nous communiquons uniquement avec les candidats retenus pour une entrevue.


SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES – UNITÉ DES RELATIONS DU TRAVAIL

CONSEILLER PRINCIPAL OU CONSEILLÈRE PRINCIPALE EN ENQUÊTES AUX RELATIONS DU TRAVAIL (C5577)


Posté le: 30 juillet 2020
Date de clôture 14 août 2020
Classe d'emploi: N/A

Remarque

Poste contractuel de cinq (5) ans à temps plein.

Nature du poste

Sous l’autorité de la directrice générale des relations du travail, enquêter sur les plaintes de nature sexuelle, quelle qu’en soit la forme (violence à caractère sexuel, harcèlement sexuel, inconduite sexuelle, etc.), ainsi que sur les plaintes de harcèlement psychologique, de discrimination ou d’inconduite de tout type impliquant des employés en milieu de travail; à ce titre, recueillir les renseignements pertinents et préparer les dossiers d’enquête.

Principales responsabilités

  • À la demande de la directrice générale des relations du travail, mener des enquêtes approfondies et impartiales sur les plaintes relatives à des actes commis en milieu de travail, par exemple toute forme de violence à caractère sexuel, harcèlement sexuel, inconduite sexuelle, harcèlement psychologique, discrimination et tout autre type d’inconduite; analyser les preuves, recueillir et préparer les renseignements pertinents, notamment les rapports d’enquête, tel qu’approprié.
  • S’assurer que toutes les parties impliquées dans le processus d’enquête sont traitées avec respect et dignité.
  • Formuler des recommandations quant aux mesures provisoires pouvant se révéler nécessaires au cours d’une enquête.
  • Demeurer en communication avec l’agente ou l’agent de liaison désigné à l’Université tout au long de l’enquête afin de tenir cette dernière ou ce dernier informé de l’avancement du dossier.
  • Élaborer et mettre en œuvre des plans d’action pour chaque enquête; à ce titre, inviter les parties et les témoins à des rencontres.
  • Suivre des pratiques exemplaires dans le cadre des communications avec les parties ou les témoins en tenant compte de la nature des plaintes.
  • Assurer la liaison avec les intervenants et les parties intéressées en vue de recueillir de l’information aux fins d’enquête.
  • Sous l’autorité de la directrice générale des relations du travail et en collaboration avec cette dernière, décider des plaintes à traiter en priorité.
  • Assurer la liaison avec les membres de l’équipe de gestion des enquêtes, au besoin.
  • Proposer des initiatives de sensibilisation et de formation en matière de pratiques exemplaires et de normes d’enquête, au besoin.
  • Identifier les tendances et les courants utiles en matière d’enquête, de sensibilisation et d’information.
  • Préparer le rapport annuel et d’autres documents, tels que requis par l’équipe de gestion des enquêtes ou de la directrice générale.
  • S’acquitter d’autres tâches connexes, au besoin.

Exigences

  • Baccalauréat en droit civil ou dans un domaine connexe et plus de sept ans d’expérience de travail pertinente dans le domaine des enquêtes en milieu de travail, notamment en matière de violence à caractère sexuel, de harcèlement psychologique et de discrimination.
  • Statut de membre du Barreau du Québec souhaitable.
  • Titre de conseiller en ressources humaines agréé (CRHA) ou de conseiller en ressources industrielles agréé (CRIA) ou encore, statut de membre de l’Institut de médiation et d’arbitrage du Québec (IMAQ) souhaitable.
  • Compétences et expérience éprouvées dans la rédaction de rapports d’enquête.
  • Solides compétences dans la conduite d’enquêtes et d’entrevues; sens aigu de l’évaluation, de la résolution de problèmes et de l’analyse.
  • Parfaite compréhension des méthodes et relations de travail efficaces auprès de communautés et d’organisations diversifiées.
  • Expérience dans la conduite simultanée de multiples dossiers d’enquête.
  • Connaissance approfondie de l’éthique, de l’équité procédurale et des pratiques d’enquête.
  • Connaissance démontrée des droits de la personne.
  • Rigueur, exactitude et minutie.
  • Très bonne connaissance (niveau 5) de l’anglais et du français parlés et écrits.
  • Connaissance de base de la suite Office de Microsoft.
  • Sens supérieur des relations interpersonnelles, diplomatie et capacité éprouvée à mener efficacement des conversations délicates.
  • Capacité à maintenir un jugement objectif.
  • Sens poussé de l’organisation et excellente capacité à mener à terme des projets tout en respectant les échéances.
  • Sens du jugement, impartialité, sensibilité appropriée à la tâche et grande capacité à respecter la confidentialité.
  • Grande intelligence émotionnelle et aptitude à composer avec l’ambiguïté.
  • Capacité à gérer les priorités et à s’adapter à l’évolution des besoins.
  • Esprit d’équipe.

Salaire

$ 81,801.00 - $ 102,986.00 par année

Syndicat/Association

N/A

Prière d'envoyer un curriculum vitæ ainsi qu'une lettre d'accompagnement au plus tard le 14 août 2020. Veuillez cliquer sur le bouton "Comment postuler" ci-dessous pour des informations supplémentaires.

IMPORTANT: Si votre candidature est retenue, vos habiletés langagières et informatiques seront évaluées.

L'Université Concordia souscrit au principe de l'équité en matière d'emploi et encourage les candidatures provenant des femmes, des autochtones, des minorités visibles et des personnes handicapées.

Retour

Back to top Back to top

© Université Concordia