Skip to main content
DERNIÈRES MISES À JOUR EN LIEN AVEC LA COVID-19

EN SAVOIR PLUS

Budget de fonctionnement 2019-2020

Loyola Campus CC building

Message de Denis Cossette, chef de la direction financière

Pour permettre à Concordia de devenir véritablement une université nouvelle génération, nous devons non seulement continuer d’investir dans nos vecteurs stratégiques (des initiatives audacieuses, innovantes et transformatrices), mais aussi consolider notre santé financière à long terme.

Nous croyons que le budget de 2019-2020 nous permettra de mettre en œuvre nos plans stratégiques audacieux, tout en continuant d’améliorer l’expérience étudiante. Un exposé détaillé est présenté ci-après.

Contexte

Après les élections d’octobre 2018, le nouveau gouvernement du Québec a repris l’engagement du gouvernement précédent de réinvestir dans le secteur universitaire, lequel a fait les frais d’une série de coupes budgétaires depuis 2010-2011.

Au total, le budget de fonctionnement de Concordia a essuyé une perte cumulative dépassant les 90 millions de dollars par suite de ces compressions. Selon le plan de réinvestissement, l’Université peut s’attendre à se remettre complètement des réductions budgétaires d’ici 2022-2023.

Il convient de mentionner que les universités québécoises enregistrent généralement une décroissance de leurs effectifs étudiants en raison de changements démographiques. À l’inverse, Concordia a affiché une hausse du nombre d’inscriptions ces dernières années. Cette situation s’explique en partie par l’afflux d’étudiants étrangers, qui composent aujourd’hui 20 % de l’effectif étudiant, comparativement à 12,2 % en 2011-2012. Notre population d’étudiants aux cycles supérieurs a crû à un rythme comparable, passant de 16,7 % en 2011-2012 à environ 20 % en 2018-2019.

Concordia sera bientôt l’université nouvelle génération qu’elle aspire à devenir, comme en fait foi la multiplicité de ses initiatives visionnaires et novatrices.

Nos percées remarquables en recherche au cours de la dernière décennie ont mis la table pour une nouvelle période de croissance marquée de notre profil général de recherche et pour une reconnaissance accrue de notre vision novatrice de l’enseignement et de l’apprentissage.

Une décision importante du gouvernement du Québec

Le 21 mars 2019, le gouvernement du Québec a annoncé un changement à sa formule de financement des universités en ce qui a trait aux étudiants étrangers (à l’exception des étudiants français et belges). À compter du 1er septembre 2019, l’État québécois n’accordera plus de financement pour les étudiants étrangers qui s’inscrivent au premier cycle ou à la maîtrise professionnelle ou sans volet de recherche. Ceux-ci seront considérés comme « déréglementés ».

Contrairement au reste du Canada, le Québec maintiendra son financement ciblant les étudiants étrangers au doctorat ou à la maîtrise de recherche. Le maintien de ces fonds revêt une grande importance, car ils favorisent le développement continu des capacités de recherche à Concordia, à Montréal et au Québec.

En réaction aux changements apportés par le gouvernement à sa formule de financement, nous fixerons les droits de scolarité des futurs étudiants étrangers à des niveaux se rapprochant de la moyenne des autres universités en procédant à des hausses modérées par rapport aux tendances nationales. Cette approche nous permettra de continuer à soutenir les étudiants étrangers tout en comblant le manque à gagner.

Principales orientations financières

Pour continuer à soutenir la mission d’enseignement et de recherche de Concordia, nous avons choisi d’investir dans trois secteurs clés pour l’année 2019-2020 : l’enseignement, la recherche et l’aide aux étudiants. Cela se traduira par :

  1. un soutien au corps professoral dans les budgets de base;
  2. un soutien aux étudiants sous la forme de nouvelles bourses d’études et de subsistance ainsi que de l’accroissement de la capacité des services aux étudiants;
  3. un soutien aux initiatives de recherche et d’enseignement sous la forme d’investissements dans le plan d’action du groupe directeur sur les directions autochtones ainsi que le développement continu de lieux d’innovation comme ESPACE 4 et District 3.

La réduction de notre déficit annuel figurait parmi les principales priorités du budget de l’an dernier. Nous nous félicitons d’avoir atteint cet objectif dès 2018-2019, un an plus tôt que prévu.

Nous souhaitons à présent préparer l’année 2020-2021 et les suivantes, continuer de répartir les ressources de façon stratégique, gérer prudemment nos dépenses et nous attaquer au déficit de 23 millions de dollars accumulé depuis 2008-2009.

Pour parvenir à ces fins, nous mettrons l’accent sur la planification stratégique des inscriptions et continuerons de gérer nos finances avec rigueur. Nous croyons fermement que les mesures mises en place laissent présager un avenir radieux pour Concordia.

Cordiales salutations,

Denis Cossette
Chef de la direction financière


Back to top Back to top

© Université Concordia