Concordia University

http://www.concordia.ca/content/concordia/en/finearts/facilities/galerie-fofa/en-cours.html

Expositions et événements en cours


Lo que sabíamos pero no pudimos decir
Tout ce qu’on savait mais que nous ne pouvions pas exprimer

Du 10 septembre au 19 octobre 2018
Tout ce qu’on savait mais que nous ne pouvions pas exprimer
L’exposition Tout ce qu’on savait mais que nous ne pouvions pas exprimer s’articule autour d’un sens commun de la proximité et du désir d’entrer en relation, tout en reconnaissant les barrières qui souvent font obstacle à la communion. Cette exposition est le résultat d’un stage international d’un an en commissariat – entre la Galerie FOFA et SOMA México – qui visait à favoriser les échanges culturels entre Mexico et Montréal. À la suite de diverses rencontres et réunions avec des artistes contemporains à Mexico, la commissaire Ellen Belshaw a élaboré les prémisses théoriques de l’exposition à Montréal. Les cinq artistes choisis (Marcela Armas, Daniel Monroy Cuevas, Lorena Mal, Armando Rosales et Rogelio Sosa) ont tous créé des œuvres qui interpellent directement l’observateur afin de mettre en lumière un lien – ou son absence – par des moyens touchant à la fois les sphères personnelle, politique et sensorielle.
Tout ce qu’on savait mais que nous ne pouvions pas exprimer

Table ronde

12 septembre 2018, 18h à 20h

Panélistes : Marcela Armas, Lorena Mal, Daniel Monroy Cuevas, Armando Rosales et Rogelio Sosa, artistes; Ellen Belshaw, commissaire — Animatrice : Nuria Carton de Grammont, Ph. D.

Table ronde
En marge de l’exposition Tout ce qu’on savait mais que nous ne pouvions pas exprimer qui se tiendra à la Galerie FOFA, la commissaire Ellen Belshaw et l’historienne de l’art Nuria Carton de Grammont participeront à une table ronde réunissant cinq artistes de Mexico dont les œuvres figurent dans la présentation. Pour mieux aborder le thème de celle-ci, la conversation s’articulera autour de la question suivante : comment entrons-nous en interaction et que se passe-t-il lorsque nous n’y parvenons pas? Creusant le sujet, les panélistes discuteront de leur interprétation des prémisses de l’exposition, de leur expérience dans la création d’œuvres contextuelles à cette occasion ainsi que de leurs champs d’intérêt en matière d’art et de recherche.
Table ronde

Stage international en conservation
Emma Sharpe

Juin 2018 – mars 2019
Galerie FOFA et SOMA México
En partenariat avec l’organisme SOMA de Mexico et grâce au soutien de l’initiative Jeunesse Canada au travail, la Galerie FOFA a le plaisir d’accueillir Emma Sharpe en tant que stagiaire en conservation. L’objectif est de jeter un pont entre deux régions culturelles en élaborant un programme d’expositions qui permettra à des artistes de Mexico de nouer des liens avec la communauté culturelle montréalaise. À titre d’ambassadrice en matière de conservation, Mme Sharpe effectuera la première partie de son stage au SOMA, organisme sans but lucratif fondé pour alimenter la discussion et les échanges dans le domaine de l’art contemporain et de l’éducation à Mexico. Elle le poursuivra ensuite à la Galerie FOFA, où elle mettra à profit les recherches qu’elle aura menées dans la ville latino-américaine.
Stage international en conservation
Back to top

© Concordia University