Concordia University

http://www.concordia.ca/content/shared/en/news/artsci/lifestyle-addiction/nouvelles/2017/03/02/midi-conference-7mars2017.html

notice

Midi-Conférence donnée par Dr Martin French le 7 mars

March 2, 2017

Titre : Développements numériques et enjeux de la surveillance participative des maladies

Cette conférence est tenu dans le cadre des séminaires thématiques du Regroupement Stratégique TIC & santé, issu du RRSPQ (Réseau de recherche en santé des populations du Québec)

La conférence sera donnée en anglais.

Conférencier:  Dr. Martin French

Date:  Mardi 7 mars 2017, de 12h15 à 14h

Lieu:

UQAM / Université du Québec à Montréal
Pavillon Judith Jasmin / Salle J-1060
450 Rue Ste-Catherine Est
Montréal, QC, H2X 3S1

Acvitité gratuite. INSCRIPTION OBLIGATOIRE

Les récentes avancées dans la surveillance des maladies - en particulier celles qui visent à exploiter les Big Data et les médias sociaux à des fins de «surveillance participative» - promettent de révolutionner la production de connaissances sur la propagation des maladies infectieuses. Mais ces développements numériques peuvent également transformer la configuration des enjeux de santé publique, ce qui soulève plusieurs questions quant à l’optimisation de l'organisation du système de santé publique et les grandes priorités qu’il dégage.

Au cours de cette présentation, Martin French propose un examen préliminaire des modes émergents de surveillance participative des maladies. Il utilise un cadre analytique qu’il a développé au côté de E.Mykhalovskiy (French et Mykhalovskiy, 2013) pour présenter un aperçu des grandes lignes directrices dans la recherche sur la surveillance participative des maladies.

La conférence s’achèvera avec une discussion portant sur les implications plus macro de la surveillance participative des maladies.

Référence:
French, M. et E. Mykhalovskiy (2013). «La surveillance en santé publique et la détection de potentielles pandémies », Sociologie de la santé et de la maladie 35 (2): 174-187.

Téléchargez le dépliant




Back to top

© Concordia University