Skip to main content
LATEST INFORMATION ABOUT COVID-19

READ MORE

Arts & culture

Institute for Urban Futures presents banquet des précariats

A foraged urban meal and long table

Date & time

Thursday, September 26, 2019
6 p.m. – 8 p.m.

Cost

This event is free

Where

BÂTIMENT 7
1900 rue Le Ber, Montréal

urban-futures-banquetdesprecariats-event940

Le banquet des précariats is a response to growing concerns about precarity and precariousness, issues that impact foundational social concepts of what “the future” means. Precarity has materialized as a significant issue in academic disciplines over the past twenty years, partly, as Sharryn Kasmir argues, “in response to political mobilizations against unemployment and social exclusion” [1]. The proliferation of unstable, informal, interim, or provisional work has left us with a class described in economics and sociology as “the precariat”, a portmanteau of precarious and proletariat. Le banquet des précariats invites guests to consider, through dialogue and eating together, how social and economic precarity impact the manner in which we assemble our “presence” and envision our futures.

Bâtiment 7 is an industrial heritage building located in the formerly working class neighbourhood of Montreal. A fragment of popular history in Point St. Charles, the site is being repurposed into an accessible alternative meeting place by and for the communities of the “Point.” The mission of the site is to self-manage a collective property firmly rooted in its neighborhood's history, to create a hub of services, as well as artistic, cultural, social and political activities that respond to the needs and desires expressed by the local population. With a strong and affirmed bias in favour of marginalized and impoverished populations, Bâtiment 7 wishes to create an ecosystem based on experimentation and learning, in order to promote self-reliance, interdependence, complementarity and resource-sharing, with a horizontal and inclusive democratic mode of management. A central goal is to demonstrate solidarity towards other social justice efforts and to actively engage in the collective reappropriation of our neighborhoods, our cities and our sense of togetherness.

Text and project conceived by: Alex Tigchelaar and the IUF team

Curatorial and Design Team: atom cianfarani, Sadie Gilker, Shauna Janssen, Sylvain Lavoie, and Alex Tigchelaar

Le banquet des précariats is produced by the Institute for Urban Futures, Concordia University, and in partnership with Bâtiment 7.

Le banquet des précariats se veut une réponse aux préoccupations croissantes concernant la précarité, questions qui ont une incidence sur les concepts sociaux fondamentaux de ce que « l’avenir » signifie. Selon Sharryn Kasmir, la précarité est devenue un problème majeur dans les disciplines universitaires au cours des vingt dernières années, en partie « en réponse aux mobilisations politiques contre le chômage et l’exclusion sociale » [2]. La prolifération des statuts précaires au travail a fait émerger une classe que l’économie et la sociologie ont nommé « précariat », mot-valise composé de « précarité » et de « prolétariat ». Le banquet des précariats invite les participant·e·s à réfléchir, en dialoguant et en mangeant ensemble, en quoi la précarité sociale et économique influe sur la manière dont nous assemblons notre « présence » et envisageons notre avenir.

Le Bâtiment 7 est un édifice patrimonial industriel situé dans l’ancien quartier montréalais ouvrier de Pointe Saint-Charles. Partie prenante de cette histoire populaire, le site est en train d’être reconverti en un lieu rassemblement alternatif accessible par et pour les communautés de la « Pointe ». La mission du site est l’autogestion d’un bien collectif fermement enraciné dans l’histoire de son quartier, afin de créer un centre de services ainsi que des activités artistiques, culturelles, sociales et politiques qui répondent aux besoins et aux désirs exprimés par la population locale. Fort d’un parti pris affirmé en faveur des populations marginalisées et appauvries, Bâtiment 7 souhaite bâtir un écosystème basé sur l’expérimentation et l’apprentissage, afin de promouvoir l’autonomie, l’interdépendance, la complémentarité et le partage des ressources, cela dans un mode de gestion démocratique horizontal et inclusif. Un objectif central est de faire preuve de solidarité envers les autres efforts en faveur de la justice sociale et de participer activement à la réappropriation collective de nos quartiers, de nos villes et de notre sens de la solidarité.

Conception du texte et du projet : Alex Tigchelaar et l’équipe de l’IUF

Curation et design : atom cianfarani, Sadie Gilker, Shauna Janssen, Sylvain Lavoie, et Alex Tigchelaar

Le banquet des précariats est produit par l’Institute for Urban Futures, Université Concordia, en partenariat avec le Bâtiment 7.

  1. Kasmir, S. (2018). “Precarity.” In The Cambridge Encyclopedia of Anthropology (eds) F. Stein, S. Lazar, M. Candea, H. Diemberger, J. Robbins, A. Sanchez & R. Stasch.


Wheelchair accessible

Accessible aux personnes en fauteuil roulants

Back to top Back to top

© Concordia University