Concordia University

http://www.concordia.ca/content/shared/fr/actualites/central/communiques-de-presse/2016/10/26/the-next-generation-of-scholarly-publishing.html

L’édition savante nouvelle génération

Concordia lance les premières presses universitaires québécoises publiant des ouvrages en libre accès

Montréal, le 26 octobre 2016 – Il y a près de six siècles, l’invention de l’imprimerie nous faisait entrer de plain-pied dans la Galaxie Gutenberg. Aujourd’hui, le temps n’est-il pas venu de faire un nouveau bond en avant et de concevoir une autre façon de publier les textes?

C’est la mission que se donnent les Presses de l’Université Concordia.

Cette maison d’édition sans but lucratif qui publie des ouvrages érudits en libre accès est la première en son genre au Québec et membre d’un cercle très restreint en Amérique du Nord. En offrant gratuitement des ouvrages sélectionnés par un comité de lecture à quiconque dispose d’une connexion Internet, les presses incarnent l’esprit d’innovation que Concordia s’est engagée à entretenir de même que son désir de stimuler la transformation individuelle et le progrès social.

Pour Graham Carr, vice-recteur exécutif aux affaires académiques, il s’agit d’une avancée considérable.

« La fondation des Presses de l’Université Concordia est un gage de l’importance que notre établissement accorde à l’innovation. En épousant un mode d’édition savante de nouvelle génération fondé sur le numérique et le principe du libre accès, Concordia investit dans l’évolution et la révolution de la publication érudite. Nous réaffirmons ainsi notre croyance dans l’utilité sociale et intellectuelle des livres, et dans la possibilité de les adapter, tant sur le plan de la forme que du contenu, au gré des changements technologiques et culturels. »

Guylaine Beaudry, directrice et bibliothécaire en chef de l’Université, abonde dans le même sens.

« Pour bon nombre de chercheurs, en particulier en sciences humaines, en sciences sociales et en beaux-arts, l’ouvrage évalué par comité de lecture constitue le principal moyen de diffusion du savoir. Il est indispensable à l’enseignement, à l’apprentissage et au rayonnement des nouvelles recherches. »

En 2017, les Presses de l’Université Concordia commenceront à publier en anglais et en français des ouvrages engagés, accessibles et argumentés. Envisageant la parution, dès sa première année d’existence, de quatre nouveaux livres en version numérique et papier – cette dernière étant destinée à la vente aux lecteurs et aux librairies –, la maison d’édition ne se limitera pas à publier des auteurs de Concordia. En effet, elle compte aussi étudier les propositions d’intérêt soumises par les érudits et érudites du monde entier, quel que soit l’établissement auquel ils sont rattachés.

Le directeur de l’édition des presses, Geoffrey Little, est un des fers de lance de ce projet.

« Le monde de l’édition vit une période de transition depuis qu’Internet a bouleversé la manière dont les gens cherchent et utilisent l’information. Et cela vaut également pour les monographies savantes », affirme-t-il.

« Tout comme les librairies, les maisons d’édition proposent de plus en plus d’ouvrages numériques, et la technologie permet aux universitaires de diffuser leurs travaux par de nouveaux moyens. Les Presses de l’Université Concordia veulent permettre à un lectorat mondial d’accéder aux résultats de la recherche. »

M. Little travaillera de concert avec un comité de lecture formé de membres du corps professoral de Concordia. Celui-ci approuvera tous les choix d’ouvrages, orientera et soutiendra les acquisitions, et formulera la politique éditoriale de la maison d’édition.

Les visées des presses? Diversifier le milieu de la publication en proposant aux auteurs un moyen sûr et digne de confiance de produire, de diffuser et de préserver leurs travaux; s’imposer les critères les plus élevés en matière de qualité des évaluations par les pairs et de rigueur éditoriale; et réaffirmer la volonté de Concordia d’enrichir le monde par la diffusion de recherches avant-gardistes.

L’établissement de la maison d’édition a été rendu possible par de généreux dons de Brian Neysmith (B. Sc. 1966) et de la fondation de la famille Birks. Leur appui permettra aux Presses de l’Université Concordia de publier et de faire connaître des écrits novateurs et durables ainsi que de contribuer au plus grand rayonnement possible du savoir. En outre, les presses sont membres de l’American Association of University Presses, organisme qui œuvre pour l’adoption de pratiques exemplaires dans le milieu de l’édition savante.

 

Source

Cléa Desjardins
Cléa Desjardins
Senior Advisor
Media Relations
514-848-2424 ext. 5068
clea.desjardins@concordia.ca
@CleaDesjardins

Joignez-vous à la conversation


Trouver un expert

Rechercher un expert apte à commenter tout sujet
Entrer une expression ou un mot-clé


Back to top

© Université Concordia