Skip to main content
DERNIÈRES MISES À JOUR EN LIEN AVEC LA COVID-19

EN SAVOIR PLUS

Étudier au Québec

Le gouvernement du Québec exige des documents précis de la part de toute personne qui poursuit des études au Québec. Vous pouvez soumettre ces documents au Centre de services aux étudiants Birks.

Au centre, vous pouvez est également vous renseigner sur les sujets ci-dessous.

Code permanent

Le code permanent est obligatoire pour étudier au Québec. Si vous avez fréquenté un établissement scolaire québécois auparavant, vous en possédez déjà un. Si vous n’avez jamais étudié dans la province, renseignez-vous sur la marche à suivre pour obtenir un code permanent.

Preuve de citoyenneté ou de statut au Canada

Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MÉES) exige que tous les citoyens, résidents permanents et étudiants étrangers du Canada fournissent une preuve de leur statut au pays.

Preuves de statut au Canada
  • Province de Québec : acte de naissance québécois délivré par le directeur de l’état civil du Québec (pour en savoir plus sur le statut de résident du Québec, cliquez ici)
  • Citoyens canadiens nés au pays : copie de l’acte de naissance canadien (si vous êtes né à l’extérieur du Québec)
  • Citoyens canadiens nés à l’extérieur du pays : copie recto verso du certificat de citoyenneté canadienne
  • Résidents permanents : copie recto verso de la carte de résident permanent du Canada ou du formulaire IMM 5292 ou IMM 5668
  • Étudiants étrangers : Divers documents peuvent être exigés. Pour en savoir plus, cliquez sur l’un des liens ci-dessous.

Preuve de statut de résident du Québec

Pour bénéficier des droits de scolarité applicables aux étudiants du Québec, les citoyens et les résidents permanents du Canada doivent fournir la preuve de leur statut de résidence dans cette province. En savoir plus.

Exemption des frais applicables aux étudiants étrangers

Certains étudiants étrangers peuvent bénéficier des droits de scolarité applicables aux étudiants du Québec. En savoir plus.

Back to top Back to top

© Université Concordia